Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nouvel album : Tempest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
AuteurMessage
used_spoon
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2134
Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Mer 19 Sep - 23:22

http://www.bobdylan-fr.com/album/tempest.html

La plupart des traductions sont arrivés.
J'y vois plus clair !


Que de vulgarités désuètes dans ce nouveau cru.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Jeu 20 Sep - 10:46

used_spoon a écrit:


Que de vulgarités désuètes dans ce nouveau cru.


Certains passages sont clairement misogynes et contiennent des appels à la haine en raison de l'appartenance sexuelle.

Je pars déposer plainte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
used_spoon
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2134
Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Jeu 20 Sep - 18:36

Citation :

Bob Dylan - Tempest
-
4.5/5

On n’en attendait pas tant du nouveau Dylan : Tempest est une tornade.

Cinquante ans de carrière au compteur, Bob Dylan peut jubiler : Tempest, son trente-cinquième album, n’est pas des moindres. Le titre vient de l’avant-dernière chanson de l’album, une longue ballade country écrite d’après l’histoire du Titanic. Faut-il comprendre que l’enroué roué se pose ici en chef d’orchestre du navire, riant dans les ténèbres et chantant sous la pluie ? Oui. Ne pas compter sur Dylan pour offrir un avenir à la musique. L’album est mitonné dans les vieux pots cabossés mais insubmersibles : western-swing, country, rhythm’n’blues, boogie à papa, folk séculaire. Dylan a atteint l’âge de ces musiques, complètement raccord, et ça s’entend.

D’entrée, avec la délicieuse chanson ferroviaire Duquesne Whistle, on comprend qu’il a retrouvé le goût des voyages épiques dans les mythologies américaines. Pas question de rester à quai, ni de céder à l’avachissement. Avant de passer devant le micro, Dylan ne s’est pas raclé la gorge, ni mouché le nez. D’ailleurs, ce n’était pas un micro, mais la grille d’un barbecue. Il a rarement aussi bien mal chanté que sur ce disque, la voix-instrument entre graillon et limon, douce, grasse et cramée, à la Louis Armstrong parfois. On n’est pas loin non plus du type qui vieillit le mieux dans l’histoire du rock, Tom Waits. Ses musiciens jouent comme si l’électricité venait d’être inventée. Sans effort, en évitant les clichés, en redonnant vigueur et agilité à ces musiques plus qu’arthritiques. Les chansons roulent toutes seules, comme une vieille bagnole sur une route de campagne, comme dans les anciens disques de Dylan. Les dylanophiles salueront cet album comme un nouveau classique inespéré. Et les plus jeunes se diront qu’il est temps de rêver d’un prochain Dylan produit par Jack White.

http://www.lesinrocks.com/musique/critique-album/bob-dylan-voyage-epique/

Comme quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vox populi
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Sam 22 Sep - 15:43

Aujourd'hui j'ai complètement intégré ce nouveau disque ..Pour moi voici les morceaux qui feront partie de mes classiques d'old bob

Soon After Midnight
Long And Wasted Years
Pay In Blood
scarlet town
et surtout l'énorme Tin Angel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desmos
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 23
Localisation : Le pays des vaches, Normandie
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Sam 22 Sep - 16:44

vox populi a écrit:
Aujourd'hui j'ai complètement intégré ce nouveau disque ..Pour moi voici les morceaux qui feront partie de mes classiques d'old bob

Soon After Midnight
Long And Wasted Years
Pay In Blood
scarlet town
et surtout l'énorme Tin Angel


+800.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2504
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Sam 22 Sep - 19:42

L'interview jubilatoire de Rolling Stone est traduite dans la version française du même mag.
Disponible en kiosque actuellement.
Mêmes photos, même mise en page.
Le pied.

_________________
Sing along Bob
Sing, sing along Zimmerman
J'suis cow-boy à Paname
Mais c'est la faute à Dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Sam 22 Sep - 21:40

Un petit scan pour les plus impatients ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 23 Sep - 0:28

Mr. Oyster a écrit:
Un petit scan pour les plus impatients ? bounce

Les plus infortunés, tu veux dire ?

Sinon, je me suis interviouvé cette nuit à propos de Tempest (après maintes écoutes).

Je vais essayer de vous en transcrire la teneur bientôt.


_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 23 Sep - 11:48

Bon, enfin, je crois bien que dans Tempest, c'est Tempest que je préfère.
On dirait un hybride This dream of you / Highlands. C'est dansant mais sans déconne, hypnotique sans flottements, et, oserai-je ajouter, cruel sans méchanceté. Un petit côté décalé, faille spatio-temporelle dans l'album, par laquelle s'engouffrent de nouvelles couleurs délicatement boisées. D'accord, c'est toujours difficile de dire "ça ou ça c'est ce que je préfère", surtout quand il y a Scarlet Town et Tin Angel autour, mais là je ressens le déclic. Envie d'un irish whiskey, quoi (comment ça, il est un peu tôt ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2504
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 23 Sep - 18:56

Mr. Oyster a écrit:
Un petit scan pour les plus impatients ? bounce

Je te fais ça demain au taf.

_________________
Sing along Bob
Sing, sing along Zimmerman
J'suis cow-boy à Paname
Mais c'est la faute à Dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 23 Sep - 19:50

Mr. Oyster a écrit:
Bon, enfin, je crois bien que dans Tempest, c'est Tempest que je préfère.
On dirait un hybride This dream of you / Highlands. C'est dansant mais sans déconne, hypnotique sans flottements, et, oserai-je ajouter, cruel sans méchanceté. Un petit côté décalé, faille spatio-temporelle dans l'album, par laquelle s'engouffrent de nouvelles couleurs délicatement boisées. D'accord, c'est toujours difficile de dire "ça ou ça c'est ce que je préfère", surtout quand il y a Scarlet Town et Tin Angel autour, mais là je ressens le déclic. Envie d'un irish whiskey, quoi (comment ça, il est un peu tôt ?).

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2504
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Lun 24 Sep - 14:04

Baptiste a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
Un petit scan pour les plus impatients ? bounce

Je te fais ça demain au taf.

Pas le temps de le faire correctement, mais l'ensemble devrait être lisible...

Première partie : sendspace.com kh4gea

Deuxième partie : sendspace.com jzwa6j

_________________
Sing along Bob
Sing, sing along Zimmerman
J'suis cow-boy à Paname
Mais c'est la faute à Dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Lun 24 Sep - 14:47

Baptiste a écrit:
Baptiste a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
Un petit scan pour les plus impatients ? bounce

Je te fais ça demain au taf.

Pas le temps de le faire correctement, mais l'ensemble devrait être lisible...

Première partie : sendspace.com kh4gea

Deuxième partie : sendspace.com jzwa6j

Merci. Pour l'instant, ça ne marche pas chez moi, mais c'est sans doute à cause de ma connexion illicite.

EDIT : C'est bon, c'est parfait !
(J'ai failli l'acheter dans un moment d'égarement, le RS, mais le prix m'a vite ramené à la réalité. Presque 6 euros le magazine, c'était ça ou le paquet de tabac.)


Dernière édition par Mr. Oyster le Jeu 27 Sep - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gengis_khan
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1606
Age : 28
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Lun 24 Sep - 16:01

used_spoon a écrit:
http://www.bobdylan-fr.com/album/tempest.html

La plupart des traductions sont arrivés.
J'y vois plus clair !


Que de vulgarités désuètes dans ce nouveau cru.


ahhhhhh

J'aime deux fois plus Pay in Blood maintenant et j'apprécie pour de vrai Narrow Way grâce à la traduction.

Cet album est encore une fois bourré d'allusion bibliques et mystique.

Pour ne pas pas être original je dirais que Tempest est un album considérable dans l’œuvre de Dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Jeu 27 Sep - 23:21

Un article de plus sur l’album :

Citation :
Par Jacques Vincent - 27 septembre 2012
Les âmes perdues de Bob Dylan

Tempest raconte des histoires sombres et violentes sur fond de country, de folk et de rock.

Les concerts de Bob Dylan sont depuis longtemps incertains et imprévisibles, et la déception parfois au niveau de l’attente. Ce n’est heureusement pas le cas des disques, qu’il sort avec une régularité d’horloge à raison d’un tous les trois ans. Fait rare pour quelqu’un qui fête cette année ses cinquante ans de carrière. Le nouveau s’appelle Tempest et son titre a donné lieu à quelques tentatives d’interprétation, certains faisant le rapprochement avec la dernière pièce écrite par Shakespeare, et y voyant le signe d’un possible testament. C’est une autre singularité ancienne de Dylan que de provoquer ce type de recherche de sens autour de signes qui n’en sont pas toujours. L’intéressé, dans une interview au magazine américain Rolling Stone, avec son sens de la repartie aussi légendaire que son ironie, a fait remarquer que son disque s’appelait Tempest et non pas The Tempest, et que ce n’était donc pas le même titre. Manière aussi de signifier ce qu’il pense de ce genre de spéculation.

Dans le même entretien, il explique avoir eu le projet d’un disque entier dans une veine religieuse, mais avoir renoncé faute d’un nombre suffisant de chansons sur le sujet, concluant que Tempest était, au bout du compte, un « drôle de fourre-tout dont il fallait espérer qu’il en sorte quelque chose ». Ce qui en sort, on s’en doute, c’est Dylan lui-même, mais ce qui nous intéresse est de savoir lequel. Ce qu’on pouvait espérer de mieux : celui de Modern Times (2006) et de Together Through Life (2009), mais encore plus inspiré. Tout commence comme si l’on écoutait l’émission de radio qu’animait Dylan il y a quelques années sur une station satellitaire américaine, avec une musique typiquement country and western datant du début des années 1930, dans le style de la Carter Family. Puis arrive la batterie, qui lance le groupe et fait tout basculer dans le présent. Le bal peut commencer. Basse slappée, steel guitar, orgue qui veille dans le fond et guitares au cordeau. Elles vont jouer un rôle majeur dans nombre de morceaux, notamment ceux construits autour de riffs taillés dans le vif de l’électricité, à commencer par ce « Narrow Way » qui rappelle la course effrénée de « Highway 61 ». Ces riffs, qui servent la dramaturgie en durcissant le propos, ont souvent leur équivalent dans les textes, dont le déjà célèbre « Je paie avec du sang/Mais pas le mien », qui scande « Pay In Blood » d’un bout à l’autre. Les guitares électriques ne font néanmoins pas tout. La steel guitar a une place importante et le banjo est parfait pour renforcer le côté hanté de « Scarlett Town », cette ville où « le mal et le bien vivent côte à côte » et sur laquelle semble peser une oppressante malédiction.

L’album est majoritairement composé de chansons qui racontent de manière très visuelle des histoires sombres, dans des décors crépusculaires de déserts ou de villes fantômes, monde de poussière et de boue peuplé de personnages en errance ou en fuite, joueurs, maquereaux, tueurs, âmes perdues dont « même la mort se lave les mains ». Les rythmes en apparence les plus indolents cachent eux aussi de méchantes rimes. Dylan les interprète autant en comédien qu’en chanteur, et avec une implication totale, une présence toujours fascinante. Contrairement à ce qu’en dit l’auteur, huit des dix chansons forment ainsi un tout cohérent. Les deux dernières se démarquent nettement de l’ensemble, mais n’en sont pas moins importantes. « Tempest », sur un rythme de valse sans fin, raconte le naufrage du Titanic. « Roll On John » est dédiée à John Lennon. Il s’en dégage une impression étonnante pour deux raisons. D’abord parce qu’on a le sentiment que Lennon aurait pu la chanter, comme si cet hommage à l’ami disparu avait amené Dylan à presque s’en approprier l’esprit. Ensuite, parce qu’il la chante avec une tendresse inhabituelle chez lui, qui tranche avec le reste du disque. Concert après concert, disque après disque, Bob Dylan poursuit la route qu’il s’est tracée il y a longtemps. La question du lendemain est, pour lui, sans objet.
http://www.politis.fr/Les-ames-perdues-de-Bob-Dylan,19504.html
Revenir en haut Aller en bas
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2684
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Ven 28 Sep - 12:13

Pas mal du tout cet article.
Au moins on sait ce qu'on va entendre si on l'achète.

Et à propos du single Duquenne Whistle : en fait, c'est une vraie scie. J'ai très souvent son riff en tête. Et bien sûr, de nouveau après la lecture de cet article qui décrit si bien son intro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Ven 28 Sep - 18:42

Mr. Oyster a écrit:
Bon, enfin, je crois bien que dans Tempest, c'est Tempest que je préfère.
On dirait un hybride This dream of you / Highlands. C'est dansant mais sans déconne, hypnotique sans flottements, et, oserai-je ajouter, cruel sans méchanceté. Un petit côté décalé, faille spatio-temporelle dans l'album, par laquelle s'engouffrent de nouvelles couleurs délicatement boisées. D'accord, c'est toujours difficile de dire "ça ou ça c'est ce que je préfère", surtout quand il y a Scarlet Town et Tin Angel autour, mais là je ressens le déclic. Envie d'un irish whiskey, quoi (comment ça, il est un peu tôt ?).

Bon, finalement, j'ai mené une petite expérience cette nuit, histoire de vérifier scientifiquement mes dires : m'endormir avec l'Album en fond sonore.
Eh bien, figurez-vous que Pay in blood m'a assommé - si, si. (Son petit côté Infidels, sans doute.*)
Je me suis réveillé en sursaut au beau milieu de Tempest.

Empirisme, quand tu nous tiens... study


* Au fait, à propos de Pay in blood, que je dénigre ici injustement (mais bon, c'est de la Science) : aviez-vous remarqué qu'il n'avait plus aussi bien chanté, aussi expressivement depuis... eh bien, depuis A change gonna come en 2004 ? (Cf. http://www.youtube.com/watch?v=w3FIF4JZhk4.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2684
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Sam 29 Sep - 15:15

wandv a écrit:
Un article de plus sur l’album :

Citation :
Par Jacques Vincent - 27 septembre 2012
Les âmes perdues de Bob Dylan

Tempest raconte des histoires sombres et violentes sur fond de country, de folk et de rock.

Les concerts de Bob Dylan sont depuis longtemps incertains et imprévisibles, et la déception parfois au niveau de l’attente. Ce n’est heureusement pas le cas des disques, qu’il sort avec une régularité d’horloge à raison d’un tous les trois ans. Fait rare pour quelqu’un qui fête cette année ses cinquante ans de carrière. Le nouveau s’appelle Tempest et son titre a donné lieu à quelques tentatives d’interprétation, certains faisant le rapprochement avec la dernière pièce écrite par Shakespeare, et y voyant le signe d’un possible testament. C’est une autre singularité ancienne de Dylan que de provoquer ce type de recherche de sens autour de signes qui n’en sont pas toujours. L’intéressé, dans une interview au magazine américain Rolling Stone, avec son sens de la repartie aussi légendaire que son ironie, a fait remarquer que son disque s’appelait Tempest et non pas The Tempest, et que ce n’était donc pas le même titre. Manière aussi de signifier ce qu’il pense de ce genre de spéculation.

Dans le même entretien, il explique avoir eu le projet d’un disque entier dans une veine religieuse, mais avoir renoncé faute d’un nombre suffisant de chansons sur le sujet, concluant que Tempest était, au bout du compte, un « drôle de fourre-tout dont il fallait espérer qu’il en sorte quelque chose ». Ce qui en sort, on s’en doute, c’est Dylan lui-même, mais ce qui nous intéresse est de savoir lequel. Ce qu’on pouvait espérer de mieux : celui de Modern Times (2006) et de Together Through Life (2009), mais encore plus inspiré. Tout commence comme si l’on écoutait l’émission de radio qu’animait Dylan il y a quelques années sur une station satellitaire américaine, avec une musique typiquement country and western datant du début des années 1930, dans le style de la Carter Family. Puis arrive la batterie, qui lance le groupe et fait tout basculer dans le présent. Le bal peut commencer. Basse slappée, steel guitar, orgue qui veille dans le fond et guitares au cordeau. Elles vont jouer un rôle majeur dans nombre de morceaux, notamment ceux construits autour de riffs taillés dans le vif de l’électricité, à commencer par ce « Narrow Way » qui rappelle la course effrénée de « Highway 61 ». Ces riffs, qui servent la dramaturgie en durcissant le propos, ont souvent leur équivalent dans les textes, dont le déjà célèbre « Je paie avec du sang/Mais pas le mien », qui scande « Pay In Blood » d’un bout à l’autre. Les guitares électriques ne font néanmoins pas tout. La steel guitar a une place importante et le banjo est parfait pour renforcer le côté hanté de « Scarlett Town », cette ville où « le mal et le bien vivent côte à côte » et sur laquelle semble peser une oppressante malédiction.

L’album est majoritairement composé de chansons qui racontent de manière très visuelle des histoires sombres, dans des décors crépusculaires de déserts ou de villes fantômes, monde de poussière et de boue peuplé de personnages en errance ou en fuite, joueurs, maquereaux, tueurs, âmes perdues dont « même la mort se lave les mains ». Les rythmes en apparence les plus indolents cachent eux aussi de méchantes rimes. Dylan les interprète autant en comédien qu’en chanteur, et avec une implication totale, une présence toujours fascinante. Contrairement à ce qu’en dit l’auteur, huit des dix chansons forment ainsi un tout cohérent. Les deux dernières se démarquent nettement de l’ensemble, mais n’en sont pas moins importantes. « Tempest », sur un rythme de valse sans fin, raconte le naufrage du Titanic. « Roll On John » est dédiée à John Lennon. Il s’en dégage une impression étonnante pour deux raisons. D’abord parce qu’on a le sentiment que Lennon aurait pu la chanter, comme si cet hommage à l’ami disparu avait amené Dylan à presque s’en approprier l’esprit. Ensuite, parce qu’il la chante avec une tendresse inhabituelle chez lui, qui tranche avec le reste du disque. Concert après concert, disque après disque, Bob Dylan poursuit la route qu’il s’est tracée il y a longtemps. La question du lendemain est, pour lui, sans objet.
http://www.politis.fr/Les-ames-perdues-de-Bob-Dylan,19504.html
En plus, en y repensant, l'article met le doigt sur ce qui me tarabustait sans que je mette précisément le doigt dessus : Roll On John ne ressemble pas vraiment à l'écriture de Dylan (la composition). Et pour cause : c'est un hommage sous forme de pastiche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Mar 2 Oct - 12:57

Exact, pourtant pas facile comme exercice, là il arrive à faire un mix des 2 genres et il nous sert une perle.
Le texte est terrible aussi…
Revenir en haut Aller en bas
Moonlight
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 487
Age : 19
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 14 Oct - 10:46

Mr. Oyster a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
Bon, enfin, je crois bien que dans Tempest, c'est Tempest que je préfère.
On dirait un hybride This dream of you / Highlands. C'est dansant mais sans déconne, hypnotique sans flottements, et, oserai-je ajouter, cruel sans méchanceté. Un petit côté décalé, faille spatio-temporelle dans l'album, par laquelle s'engouffrent de nouvelles couleurs délicatement boisées. D'accord, c'est toujours difficile de dire "ça ou ça c'est ce que je préfère", surtout quand il y a Scarlet Town et Tin Angel autour, mais là je ressens le déclic. Envie d'un irish whiskey, quoi (comment ça, il est un peu tôt ?).

Bon, finalement, j'ai mené une petite expérience cette nuit, histoire de vérifier scientifiquement mes dires : m'endormir avec l'Album en fond sonore.
Eh bien, figurez-vous que Pay in blood m'a assommé - si, si. (Son petit côté Infidels, sans doute.*)
Je me suis réveillé en sursaut au beau milieu de Tempest.

Empirisme, quand tu nous tiens... study


* Au fait, à propos de Pay in blood, que je dénigre ici injustement (mais bon, c'est de la Science) : aviez-vous remarqué qu'il n'avait plus aussi bien chanté, aussi expressivement depuis... eh bien, depuis A change gonna come en 2004 ? (Cf. http://www.youtube.com/watch?v=w3FIF4JZhk4.)

Il faut avouer que cette version de A change gonna come est magnifique, enfin je trouve personnellement. En tout cas ma famille (ma mère et mon frère surtout) détestes Pay In Blood, rien de scientifique, mais le voix, ils n'en peuvent plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gengis_khan
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1606
Age : 28
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 14 Oct - 22:13

Shooting Star a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
Bon, enfin, je crois bien que dans Tempest, c'est Tempest que je préfère.
On dirait un hybride This dream of you / Highlands. C'est dansant mais sans déconne, hypnotique sans flottements, et, oserai-je ajouter, cruel sans méchanceté. Un petit côté décalé, faille spatio-temporelle dans l'album, par laquelle s'engouffrent de nouvelles couleurs délicatement boisées. D'accord, c'est toujours difficile de dire "ça ou ça c'est ce que je préfère", surtout quand il y a Scarlet Town et Tin Angel autour, mais là je ressens le déclic. Envie d'un irish whiskey, quoi (comment ça, il est un peu tôt ?).

Bon, finalement, j'ai mené une petite expérience cette nuit, histoire de vérifier scientifiquement mes dires : m'endormir avec l'Album en fond sonore.
Eh bien, figurez-vous que Pay in blood m'a assommé - si, si. (Son petit côté Infidels, sans doute.*)
Je me suis réveillé en sursaut au beau milieu de Tempest.

Empirisme, quand tu nous tiens... study


* Au fait, à propos de Pay in blood, que je dénigre ici injustement (mais bon, c'est de la Science) : aviez-vous remarqué qu'il n'avait plus aussi bien chanté, aussi expressivement depuis... eh bien, depuis A change gonna come en 2004 ? (Cf. http://www.youtube.com/watch?v=w3FIF4JZhk4.)

Il faut avouer que cette version de A change gonna come est magnifique, enfin je trouve personnellement. En tout cas ma famille (ma mère et mon frère surtout) détestes Pay In Blood, rien de scientifique, mais le voix, ils n'en peuvent plus.

c'est pourtant la plus belle voix de old bob sur un album depuis belle lurette (ok j'exagère mais j'adore Pay in Blood et ses 99 cigares fumés juste avant l'enregistrement) !! hey tu es devenues Shooting Star ??!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soledad
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2019
Age : 24
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 14 Oct - 22:24

Punaise je ne connaissais pas A Change Gonna Come.

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2684
Age : 51
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 14 Oct - 22:34

Tu devrais écouter une version de Sam Cooke.
Par exemple http://www.youtube.com/watch?v=gbO2_077ixs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gengis_khan
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1606
Age : 28
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 14 Oct - 23:20

c'est vrai qu'il chante sur A change is gonna come, pour de vrai, avec différentes tonalités et tout, il pousse les aigus c'est rigolo, il osait encore a ce moment là. Franchement cette vidéo est géniale, c'est bobby comme on a pas vraiment l'habitude de la voir.

C'est la seule version que l'on connaisse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 14 Oct - 23:26

Il y avait des vidéos de bien meilleure qualité, mais je ne les trouve plus.

Quelque part, je vois un trait d'union entre Pay in Blood, A change is gonna come, et Can't escape from you (BS8) qui, en dépit d'une (très) relative faiblesse mélodique, constitue à mon sens une des meilleures performances vocales du Vieux Bob. Le genre brut de décoffrage où t'entends les tripes trembler. Et que tu te repasses en boucle en pleurant de bonheur tellement ça parle à ta propre chair, voilà.

(Faut pas que je tarde à aller me coucher.)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soledad
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2019
Age : 24
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Dim 14 Oct - 23:28

Non non, on te comprend tous ici je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lovesick
People Get Ready!
avatar

Nombre de messages : 57
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 24/07/2012

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Mar 16 Oct - 23:38

Et sinon, je suis le seul a avoir du mal avec Tempest ?

Parce que j'ai laisse passe du temps et l'ai ecoute plusieurs fois pour etre bien sur de moi, et a part Scarlett town, qui est dans la veine d'un Ain't talking, le reste me laisse de marbre, voire m'inssuporte (les rengaines bluesy de Early roman kings, Narrow way, etc qui rappellent celles de Together through life).
Bref, je ne comprends pas d'ou viennent toutes vos extases quant a cet album.

En passant, la melodie du chant de Roll on John me fait vraiment penser a du Neil Young..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gengis_khan
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1606
Age : 28
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Mer 17 Oct - 12:50

Lovesick a écrit:
Et sinon, je suis le seul a avoir du mal avec Tempest ?

Parce que j'ai laisse passe du temps et l'ai ecoute plusieurs fois pour etre bien sur de moi, et a part Scarlett town, qui est dans la veine d'un Ain't talking, le reste me laisse de marbre, voire m'inssuporte (les rengaines bluesy de Early roman kings, Narrow way, etc qui rappellent celles de Together through life).
Bref, je ne comprends pas d'ou viennent toutes vos extases quant a cet album.

En passant, la melodie du chant de Roll on John me fait vraiment penser a du Neil Young..

-1

J'ai dû laisser le CD de Tempest dans ma voiture histoire d'être sur de l'écouter à chaque fois que je met le contact, cet album est un délice, je ne te suis pas.

Certes on peut se lasser de Early Roman Kings, à la limite. On peut ne pas aimer Roll on John (quoi que la voix de dylan fait trembler d'émotion).

Quant au reste Shocked

Tempest ne cesse jamais et c'est bon d'entendre le vieux chanter si longtemps (la voix est là, nul doute), Long and Wasted Years a une mélodie entrainante et j'aime sa nostalgie. Mince Pay in Blood sort des entrailles de la Terre, Tin Angel est mystique...

Perso je ne trouve pas que Tempest se rapproche tant que ça de TTL et il est moins répétitif que Modern Times

Au passage, David Hidalgo qui avait lâché l'info concernant la sortie de Tempest avait prédit des sonorités mexicaines à cet album.... franchement à part Duquesne Whistle et Early Roman Kings je ne sais pas où il va les chercher.... beaucoup moins hispano que TTL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
used_spoon
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2134
Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Mer 17 Oct - 18:21

Idem, je commence même a franchement accrocher Narrow Way.

Pourtant, j'me mange bien une écoute par jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack Fate
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 910
Age : 37
Date d'inscription : 21/07/2012

MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   Mer 17 Oct - 19:39

Dans l'ensemble, Tempest n'est pas loin d'être mon album préféré de Dylan.

C'est un des rares album que j'écoute du début à la fin sans avoir envie de passer une chanson. Même Early Roman King qui pourrait être un peu "fade" seule trouve toute sa dimension au sein de l'album. J'ai l'impression qu'il a été construit comme un concert avec Roll On John (que je trouve très étrange) comme un encore. Il a une cohérence qui manque peut être aux autres albums produits par Dylan où on avait l'impression qu'il bouchait des trous avec des chanson un peu plus faibles sans autre but que faire du remplissage. C'est sans doute à cause de ce ressenti que j'ai du mal à dire qu'elle pourrait être mon titre préféré. Je commence à peine à digérer quelques chansons et je suis surpris de voir à quel point elles sont riches (Pay in Blood par exemple peut être le procès de Judas, l'histoire de Dylan ou encore une allusion à la crise financière et il y a surement une tonne d'autres interprétations possibles)

C'est peut être pas son meilleur album au niveau des paroles, on peut surement trouver des mélodies plus inspirées ailleurs, un son mieux produit, etc mais si on cherche tous ces éléments dans un seul album, alors Tempest se classe très très haut.

Maintenant, chacun ses gouts et l'oeuvre de Dylan est suffisamment riche pour que chacun y trouve son compte. Quel album tu préfères pour être à ce point insensible à Tempest?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvel album : Tempest   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvel album : Tempest
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvel album : Tempest
» Mika, nouvel album
» Le site internet officiel du nouvel album Bleu Noir (Part II)
» Nouvel album studio Ben Harper!
» Heart, Nouvel album

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: LE GRAND OEUVRE-
Sauter vers: