Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -57%
Friteuse à air chaud (sans huile)
Voir le deal
64.99 €

Partagez
 

 Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
vox populi
This Land Is Your Land
vox populi

Nombre de messages : 2063
Date d'inscription : 09/05/2009

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeJeu 13 Juin - 18:52

bon n'ayant pas Netflix ca sera sans moi ..
J'écoute Dylan au moins 2 à 3 fois par semaine depuis 10 ans et je n'ai jamais vu un documentaire sur lui
0
Rien
Ni DOn't look Back
Ni les deux de Scorcese
Il me reste un truc important à faire avant de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Mathphil
Like a Rolling Stone
Mathphil

Nombre de messages : 129
Age : 21
Date d'inscription : 20/09/2017

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeJeu 13 Juin - 19:10

Tom Paine a publié un lien non Netflix pour voir le nouveau docu, sans sous titre, j'espère que tu parles anglais ! La qualité est bonne !
Revenir en haut Aller en bas
vox populi
This Land Is Your Land
vox populi

Nombre de messages : 2063
Date d'inscription : 09/05/2009

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeVen 14 Juin - 15:32

L'anglais je sais dire yes et no
Mais j'ose espérer que ca sera dispo dans pas longtemps en location...
Sinon ca va chier !!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sardequin
This Land Is Your Land
Sardequin

Nombre de messages : 4523
Age : 61
Localisation : Aix en Provence (Bouches du Rhône)
Date d'inscription : 19/06/2009

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeVen 14 Juin - 16:03

De toute façon, rien que pour les interprétations de Dylan sur scène, ça vaut la peine même si tu ne piges rien en anglais !
Revenir en haut Aller en bas
http://joseph-isola.info/Sardequin
jplambert
Only A Hobo


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 08/11/2018

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Juin - 11:40

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Img00132



Ce matin j'ai choisi le concert d'Harvard Square Cambridge MA :

Pour le son, aucun rapport entre le coffret Rolling Thunder Revue et le coffret 1975 Soundboard collection, l'officiel est vraiment meilleur. Par contre pour la set liste alors le bootleg est largement meilleur et comprend une  prestation plus  complète de ce que devait être un concert de cette tournée (43 morceaux au lieu des 19 du CD officiel) . Nous avons droit à Joan Baez,  Roger McGuinn, Joni Mitchell, Jack Elliot Mick Ronson (In There Life On Mars).... Les autres concerts du coffret SOUNDBOARD ne reprenant que la partie Dylan comme le coffret officiel. Nous n'avons pas non plus dans ce coffret les répétitions et les performances rares. Enfin le coffret Soundboard comprend le concert du Madison Square Garden du 8 décembre 1975.


Dernière édition par jplambert le Mer 19 Juin - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gengis_khan
This Land Is Your Land
gengis_khan

Nombre de messages : 2183
Age : 30
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Juin - 14:21

Comme vous tous par ici j'ai été secoué par ce nouveau documentaire, un pied dans le réel, un orteil dans le fictif (je pense que Scorsese aurait pu aller plus loin dans le délire...). Avec comme phrase essentielle comme tu dis Tom Paine: "quand un homme porte un masque, il va vous dire la vérité, quand il n'en porte pas, c'est hautement improbable"

Avant tout j'ai adoré les rares mais puissantes interventions de Bob Dylan lui-même, à commencer par le début. Mais oui, pourquoi je me souviendrais de cette rolling thunder review, ça s'est passé il y a 40 ans ! Dylan ne se rappel pas, ou ne veut pas se souvenir. He wasn't even born !  Cool Tout est une question de Temps avec un grand T une fois encore. Et sa dernière phrase est magnifique, "il ne reste rien de cette période. Des cendres" Ashes... Comme le reste de sa longue carrière d'artiste: DON'T LOOK BACK. J'admire sa volonté artistique de continuellement se renouveler et que, même face caméra, même pour ce docu tant attendu (qu'il ne regardera pas) il ne déroge à cette règle qui fait de lui un musicien comme nul autre. C'est dur mais c'est vitale, profond, philosophique. Heureusement la rayonnance de Ginsberg (que j'apprécie profondément) apporte une pensée optimiste en fin de documentaire qui, je dois le dire, m'a beaucoup ému à l'aube de devenir père d'ici quelques semaines... s'en suive la liste des concerts de Dylan depuis 1975 dans le générique final, un beau clin d’œil de Scorsese. Une grande fierté aussi de se dire que malgré mon jeune âge, j'en ai vu quelques uns et que j'ai pu apprécier cet artiste continuellement en mouvement.

Concernant les images inédites je suis sidéré. ni plus ni moins.. Je me répète mais j'ai eu le sentiment d'être dans un rêve durant ces 2h30 qui sont passées très rapidement. je vais le regarder une seconde fois ce weekend et je viendrais poursuivre mon éloge ici avec vous.

Je peux déjà dire que Isis a été pour moi le summum, Dylan center stage apparaît comme un conteur mystique, bras en crois et regard psychédélique. Chamanisme rock des balkans... je suis resté sans voix. Je ne m'attendais pas à ça.


Dernière édition par gengis_khan le Sam 15 Juin - 15:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sardequin
This Land Is Your Land
Sardequin

Nombre de messages : 4523
Age : 61
Localisation : Aix en Provence (Bouches du Rhône)
Date d'inscription : 19/06/2009

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Juin - 15:47

C’est que le générique final avec la liste de tous les concerts jusqu’en 2018 est impressionnante. Je ne pense pas qu’aucun autre artiste puisse revendiquer une telle présence.

Et puis comme tu dis, les interprétations sont absolument sidérantes !

Il y a une telle rage quand il interprète The Ballad Of Hattie Carroll ! C’est d’une force et d’une intensité monstrueuse ! Je vais aussi regarder une seconde fois ce dimanche et revenir ici pour en parler avec vous.

Sinon, gengis_khan, je pense qu’un billet sur le blog sera le bienvenu après digestion de toutes ces images et de tous ces sons !


Dernière édition par Sardequin le Sam 15 Juin - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://joseph-isola.info/Sardequin
gengis_khan
This Land Is Your Land
gengis_khan

Nombre de messages : 2183
Age : 30
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Juin - 16:06

Sardequin a écrit:


Il y a une telle rage quand il interprète The Ballad Of Hattie Carroll ! C’est d’une force et d’une intensité monstrueuse !

Sinon, gengis_khan, je pense qu’un billet sur le blog sera le bienvenu après gestion de toutes ces images et de tous ces sons !

Oui tu l'as très bien souligné, la performance filmée d'Hattie Carroll est incroyable, on a l'impression que cette femme était un membre de sa famille. on a l'impression qu'il va exploser, se mettre à pleurer, balancer des pavés sur le juge corrompu !

C'est marrant, cette chanson que l'on pourrait considérer comme anecdotique face à sa liste de composition ne l'est pas tant que ça finalement... j'ai J'ai écouté récemment les performances de 2003 et cette chanson fait parti des moments forts du concert à tout les coups ! N’oublions pas qu'il a continué de chanter ce titre jusqu'à la mort de William Zanziger...

En effet, ce serait intéressant de vérifier si un artiste contemporain a autant tourné que lui sur 50 ans... à part B.B King peut être? je ne vois pas qui...

Oui je pense faire un billet Sardequin ! Ce serait intéressant que tout ceux qui veulent en écrire un le fasse dans les prochains jours et te l'envoi, un peu comme les review du grand rex, je trouvais ça sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Sardequin
This Land Is Your Land
Sardequin

Nombre de messages : 4523
Age : 61
Localisation : Aix en Provence (Bouches du Rhône)
Date d'inscription : 19/06/2009

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Juin - 16:23

Oui, c’est une excellente idée !

Donc :

APPEL ! Il serait cool comme je l’avais fait pour les concerts au Grand Rex de cette année (https://ooumn.wordpress.com/2019/04/17/bob-dylan-au-grand-rex-avril-2019/)

d’avoir votre retour écrit sur ce superbe documentaire (et oui, je suis totalement objectif en écrivant ça Wink ) pour que je puisse les publier sur le Blog One Of Us Must Know. Blog que je vous recommande chaudement hein ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://joseph-isola.info/Sardequin
lemurp
People Get Ready!
lemurp

Nombre de messages : 60
Age : 36
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 31/01/2017

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeDim 16 Juin - 12:53

Je voudrais me lancer dans mon petit commentaire mais j'avoue que pour une raison que je n'explique pas j'ai du mal à structurer mes pensées sur ce documentaire, alors je vais peut être essayé de juste les livrer telles quelles .

Ce documentaire je l'ai beaucoup attendu tant il m'apparait que tout une partie de l'oeuvre de Dylan (les années 60) a été "sûr-étudiée" par rapport au reste. Pour le moment je ne l'ai regardé qu'une fois donc mon opinion peut évoluer

Revoir Dylan face caméra est tellement précieux, c'est pour moi le premier battement de coeur de ce documentaire, ainsi que de l'entendre nous dire ses phrases dont il a le secret, on dirait qu'il fait de la poésie en permanence.

J'ai ensuite été frappé par l'interprétation de ISIS, j'ai redécouvert Bob Dylan en interprète, a vrai dire l'intensité du regard et la manière dont il vivait cette chanson m'a rappelé d'une certaine manière Jacques Brel.

Comme l'a dit Tom Paine , je crois, tout au long du documentaire on voit tout une espèce de clique qui s'organise autour de Dylan pour avoir un peu de lui, de sa gloire, qui veulent être lui, lui parler, être dans sa lumière. Je trouve que ça explique beaucoup sur la manière dont il s'est comporté par la suite. (On pouvant ressentir cela aussi dans Don't look back). Heureusement pour lui dans tout ça il y a des rayons de soleil de personnes qui semblent surement plus sincères, telle que Patti Smith, Scarlet Rivera, Joan Baez, peut-être des personnes qui ont aussi une âme d'artiste. J'ai d'ailleurs adoré observé l'excentricité de Patti Smith et aussi celle de Scarlet, puis la forme de tendresse qu'il subsiste à l'égard de Joan Baez.

Ce documentaire m'a aussi permis de mieux comprendre la proximité intellectuelle qu'il avait avec Allen Ginsberg (que je connais assez peu, puisque je n'ai jamais rien lu de lui) et Jack Kerouac.
Il est triste de voir qu'un moment l'esprit du RTR à échappé à Dylan , lorsqu'il a commencé à s'agir de gagner de l'argent et donc certains ont décidés que les poètes (dont Ginsberg) n'avait plus leur place dans le show.

A propos des éléments inventés dans le documentaire, comme Gengis, je regrette presque qu'ils n'aient pas poussé le bouchon un peu plus loin de ce coté, mais j'ai aimé l'idée tellement elle est Dylanienne.

Les performances lives étaient d'une grande intensité, j'aurais par contre aimé en voir une de "Sara".
J'ai écrit un petit mot sur Hurricane dans la partie du forum consacrée parce que le documentaire m'a permis de me repencher sur cette chanson.
Evidemment comme pour beaucoup "One more cup of coffee" à été un high light.

Scorsese dans ce documentaire nous livre une idée majeure de la pensé Dylanienne du début à la fin, qui est de se créer soi-même puisque Dylan nous dit "Life is about creating yourself", Puis Jimmy Carter si je me souviens bien qui nous cite "It's alright ma" ( busy being born ) et enfin les mots de fin de Ginsberg qui nous invité à créer notre propre éternité ! Tout Dylan est résumé ainsi.

Je terminerais par l'aspect technique du film, j'ai eu la chance de le voir en videoprojection dans un home cinema avec écran de 3,5m  et le son simulé en Dolby Atmos, les images des passage filmés en argentiques étaient magnifiques, j'espère qu'un jour il fera l'objet d'une éditions blu ray 4k , et peut être qui sait aura t'on la chance d'avoir en bonus toutes les performances lives en entier, et celles qui manquent.

Voilà je conclus en livrant mon espoir qu'un jour un tel document existera sur le NET...
Revenir en haut Aller en bas
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
JeffreyLeePierre

Nombre de messages : 2841
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeLun 17 Juin - 22:28

J'en ai vu la première moitié, grâce au code Netflix de mon grand. La seconde pas avant le week-end prochain, au mieux.

Alors oui, ce documentaire est extraordinaire. Mais contrairement à beaucoup ici, Isis me laisse froid. Parce que rien ne peut égaler à mes oreilles la version digne et sobre de Desire.
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste
This Land Is Your Land
Baptiste

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 19/12/2006

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 0:11

Après moultes hésitations, j'ai commencé à regarder le doc.
La moitié.
Énorme déception.
Mais vraiment énorme.
Alors oui, les images d'archives, les lives sont top.
Une intensité de folie dans les prestations, qu'il n'aura plus jamais après ça.
Donc oui, ces archives sont des miracles.
Mais putain, pourquoi raconter toutes ces conneries ?
Pourquoi rendre complice Dylan de ces inventions ? Lui dont la parole est si rare...
Cela n'apporte strictement rien...Rien. Rien du tout.
Si c'est pour nous dire que la vérité est dans la musique, bah publie l'intégralité d'un concert...


Je suis dégoûté. Dégoûté.
Je vois pas l'intérêt de tout ce charabia.

Je voulais juste un No Direction Homme sur la Rolling Thunder, moi.
Putain mais avoir accès à toutes les bandes, à Dylan et se lancer dans un récit de balivernes...

Pffff !!!!
Comme j'ai la mort, mais comme j'ai la mort...

_________________
Sing along Bob
Sing, sing along Zimmerman
J'suis cow-boy à Paname
Mais c'est la faute à Dylan
Revenir en haut Aller en bas
lemurp
People Get Ready!
lemurp

Nombre de messages : 60
Age : 36
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 31/01/2017

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 10:55

Baptiste a écrit:


Je voulais juste un No Direction Homme sur la Rolling Thunder, moi.
.


Oui c'était le risque à vouloir produire un document qui n'est ni un film ni completement un documentaire de finalement donner l'impression de faire les choses à moitié et du coup décevoir les attentes.
D'ailleurs c'est amusant mais je crois que Dylan dit dans le film enfin dans le documentaire..enfin je sais plus comment l'appeler moi, il dit "qu'on est jamais déçu si on a pas d'attente"... la réponse est un peu donnée là.

ça me rappelle I'm not there qui était un film sur Dylan sans être un biopic.

Du coup il faut surement que tu ne gardes que ce que tu as apprécié, à savoir l'intensité des préstations lives.

Pour ma part j'y ai vu une façon d'exposer le côté brouilleur de piste de Dylan, sa façon d'expliquer de manière réelle des faits imaginaires ou au contraire raconter la verité mais de manière onirique ou fantasmée.

Enfin peut-être aussi que c'était la seule manière d'interesser Dylan à ce projet et donc de le faire temoigner face camera, sans quoi il n'aurait peut etre pas accepté, je ne sais pas.

Et pour finir ça leur permettait peut etre aussi d'éluder une partie moins brillante de la vie de Dylan à cette époque là qui traversait aussi une période trouble.
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste
This Land Is Your Land
Baptiste

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 19/12/2006

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 12:52

Oui, ma déception profonde vient sans doute de mes attentes initiales. J'en suis le premier et seul responsable.

Pour moi, c'est choisir la facilité que de prendre le parti pris que Dylan a utilisé tout au long de sa carrière.
Il n'y a rien de surprenant dans ce film.
C'est de la fausse originalité.
C'est même un cliché que de chercher à "brouiller" les pistes quand on évoque la carrière de Dylan.
Malheureusement, Scorsese est entré au premier degré dans la mécanique dylanienne.

Moi ça ne m'intéresse pas de voir Dylan asséné des balivernes qu'on lui a écrites.
Ca me gonfle de me demander, pour chaque intervenant, si il parle sincèrement ou si il suit une trame qu'on lui a donné - au-delà même des personnages qui sont complètement inventés.

Ou tu fais une fiction - genre I'm not there - ou tu fais un doc.

Le courage, pour moi, ça aurait été d'aller chercher de l'honnêteté, de la sincérité pour éclairer ces lives sublimes et des images d'archives précieuses.
Pour le bal des masques, on a Renaldo & Clara, on a les chansons, on a les itw de Dylan...On a tout ce qu'il faut quoi.

Franchement, "Don't Look Back" illustre de manière bien plus puissante la complexité de Dylan que ce film qui a le cul entre deux chaises, par exemple.

_________________
Sing along Bob
Sing, sing along Zimmerman
J'suis cow-boy à Paname
Mais c'est la faute à Dylan
Revenir en haut Aller en bas
lemurp
People Get Ready!
lemurp

Nombre de messages : 60
Age : 36
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 31/01/2017

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 13:24

C'est vrai que comme toi je ne me suis pas toujours senti très à l'aise à l'idée de ne pas savoir si ce que je regardais était du lard où du cochon alors que la forme parait vraie.

C'est également vrai qu'à la fin du documentaire je ne peux pas dire que j'ai appris grand chose sur Dylan.

Du coup on peut également s'interroger sur le public cible de ce documentaire, car les gens comme nous effectivement ne sont guère surpris , après y'avait il un interet pour nous revoir un Don't look back 2 ou un NDH 2 ? (honnetement ça ne m'aurait pas dérangé non plus).

Peut -être que pour un public non connaisseur ou peu connaisseur ça peut être interessant pour leur faire passer un pallier dans leur comprehension, ou attiser leur curiosité, leur donner envie de creuser le vrai du faux.  A titre personnel, I'm not there à l'epoque où je l'avais vu m'avait permis, alors que j'apprecié déjà Dylan mais sans en être fan, de comprendre la pluralité de sa personnalité, ce qui m'avait permis de me plonger dans son univers.
Revenir en haut Aller en bas
casbah
Only A Hobo


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/02/2011

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 14:15

d'accord à 2000% avec Baptiste sur les critiques et sur le reste aussi .
Un manque flagrant de témoignages ... pas de Bobby Neuwirth , Rob Stoner, Scarlet Rivera , pourtant toujours en activité et qui avec le recul ont sans doute pas mal à raconter .
Trop peu de Mac Guinn et de Steven Soles, trop de Ratso (y compris au niveau des images) il n'est pourtant que très secondaire dans cette histoire ; du coup presque aucun background historique sur les coulisses et les origines de cette tournée tellement atypique , pour les profanes .. pas de Renaldo et Clara, pas de Sara , on comprend à peine, si on ne connait pas, que les concerts pouvaient durer plusieurs heures , trop peu de performances hors Dylan , tout est sous entendu ... un peu trop ... C'est dommage car dans 10 ans il sera trop tard pour interroger les témoins et cette tournée si originale méritait un tout autre traitement .
L'impression au final d'un doc un peu bâclé par Scorcese qui n'a sans doute pris la peine que d'apposer son nom sur la réalisation sans y prêter plus d'attention .
D'accord également avec Baptiste les fake qui parsement le doc ne sont que perte de temps , sur 2h20 ça pollue inutilement le film , parti pris inutile , cette manière de vouloir faire "à la façon de Dylan" est lourdaude , pas tres subtile et sans doute issue du cerveau d'un vague assistant en communication , dans quelle mesure Dylan c'est-il prêté à ce jeu ? c'est un génie , par contre les gens qui travaillent avec lui ... Avec le temps qui passe chaque minute de ce documentaire devrait être rare et précieuse , ce n'est pas le cas . Scorcese à voulu faire un film d'un documentaire , il n'a réussi ni l'un ni l'autre .
Revenir en haut Aller en bas
lemurp
People Get Ready!
lemurp

Nombre de messages : 60
Age : 36
Localisation : clermont-ferrand
Date d'inscription : 31/01/2017

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 14:29

Interessant ce que tu dis Casbah parce que dans le documentaire, ils font remarquer que les shows du RTR avaient été raccourcis pour être un peu plus commerciaux (dont exit les poètes etc...), peut-on y voir la un message caché? Une volonté de Netflix que le documentaire reste concentré sur Dylan et non sur les personnages inconnus du grand public?
Revenir en haut Aller en bas
astralweeks
People Get Ready!
astralweeks

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 19/04/2009

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 15:07

Baptiste a écrit:
Oui, ma déception profonde vient sans doute de mes attentes initiales. J'en suis le premier et seul responsable.

... et j’en tire les conclusions en me retirant de la vie Dylanienne... Very Happy

Je trouvais ça marrant que personne ne dise quoi que ce soit de négatif sur ce film... Bon, là, je crois que Baptiste a ouvert le chemin.

Je serais nuancé sur la participation de Dylan lui-même : d'une, il fait ce qu'il veut, de deux, c'est plutôt sympa de le voir. Et de trois, c'est presque sûr qu'il n'aurait pas accepté de témoigner dans un documentaire pur et dur. A mon avis, ce n'est donc pas du gâchis, juste un bonus plus ou moins réussi.

Par contre, ce qui est du gâchis, c'est d'avoir accès à des archives de cette qualité, la possibilité d'offrir de si belles images et une prise de son si propre, et de ne pas tout balancer...
Entre les CD et le film, on a des restitutions de performances qui ne pourraient pas mieux mettre en valeur les chansons de Desire, notamment. Le potentiel est exploité à 99,9% disons, c'est impossible de faire mieux.
Moi, je prends ça comme une chance.

Maintenant, oui, si on doit se prononcer sur la démarche de Scorsese, je pense que ca confirme qu'il est plutôt cool mais qu'il reproduit les mêmes travers. Une sorte de facilité lorsqu'il imprime sa patte. Alors que s'il a un talent, c'est bien celui de filmer la musique sans fioritures. Le concert des Stones, par exemple, est pour moi une vraie histoire. The Last Waltz aussi. Il a aussi été très bon sur No Direction Home idem, parce qu'il n'a pas cherché à jouer au plus malin.

Là, au final, ça fait hyper cheap. Quand on montre les ficelles de manière aussi grossière la construction d'un mythe, on n'est plus vraiment en train de construire un mythe... Il faut une certaine dose de hasard, de spontanéité pour ça. Et en tout cas, qu'est-ce qu'on en a à foutre de histoires de producteur ?

Comme l'a dit Baptiste, et ça tient en une phrase : les mythes sont dans les chansons. Il suffit de les exposer de manière assez brute pour les faire vivre.
Isis, One more cup of coffee... C'est même leur essence, d'être des récits presque légendaires. Même Sara, au final.
En fait, il suffisait de rééditer Renaldo & Clara, ca aurait eu plus de sens niveau fiction/réalité, et de sortir les concerts en DVD en parallèle.

Et pour terminer sur une note positive : la qualité des images et du son qui nous est offerte permet, je crois, d'entendre une des rares fois (la seule ?) où Dylan retrouve sa voix de mercure hors Blonde on Blonde. Les performances de Sara, notamment, ce n'est quasiment plus du chant. Ca suit vaguement la mélodie, mais y a un truc qui vient du fond des âges, une vraie profondeur que je ressentais déjà partiellement, mais la version studio (ou les versions live aux prises de son moyennes) n'avait pas assez d'ampleur. Là, et c'est sûrement dû à une excellente sélection, toutes les versions sont absolument incroyables.
Bref, merci Martin !
Revenir en haut Aller en bas
casbah
Only A Hobo


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/02/2011

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 16:19

lemurp a écrit:
Interessant ce que tu dis Casbah parce que dans le documentaire, ils font remarquer que les shows du RTR avaient été raccourcis pour être un peu plus commerciaux (dont exit les poètes etc...), peut-on y voir la un message caché? Une volonté de Netflix que le documentaire reste concentré sur Dylan et non sur les personnages inconnus du grand public?

je ne pense pas que Netflix ait imposé quoique ce soit à l'exception de la durée peut-être , et encore , leur format particulier permet de voir revoir , zapper sans notion de durée particulière . De plus au final le film est bourré de personnages inconnus du grand public , le faux congressman , le faux réalisateur , le faux impresario ..
sur ce que j'avai compris je pense que c'est surtout le show de NYC "nuit du hurricane" qui avait été re-formaté en raison de la présence de nombreux invités
Revenir en haut Aller en bas
casbah
Only A Hobo


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/02/2011

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 16:49

la présence de nombreux invités .... d’où une set-list différente avec moins de place laissé à Ginsberg du coup ..
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste
This Land Is Your Land
Baptiste

Nombre de messages : 2539
Date d'inscription : 19/12/2006

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeMer 19 Juin - 23:59

Ce qui me saoule le plus avec ce film de misère, c'est que je sais que je vais me le taper cinquante fois pour les lives...

_________________
Sing along Bob
Sing, sing along Zimmerman
J'suis cow-boy à Paname
Mais c'est la faute à Dylan
Revenir en haut Aller en bas
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
JeffreyLeePierre

Nombre de messages : 2841
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Juin - 9:21

Attends le DVD, il y aura peut être un menu pour ne regarder QUE les live.
Revenir en haut Aller en bas
gengis_khan
This Land Is Your Land
gengis_khan

Nombre de messages : 2183
Age : 30
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Juin - 15:01

J'ai écrit un article à propos du docu sur le blog One of Us Must Know. C'est par ici:

https://ooumn.wordpress.com/2019/06/20/bob-dylan-troque-son-aureole-contre-un-masque-de-troubadour/
Revenir en haut Aller en bas
Sardequin
This Land Is Your Land
Sardequin

Nombre de messages : 4523
Age : 61
Localisation : Aix en Provence (Bouches du Rhône)
Date d'inscription : 19/06/2009

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Juin - 16:26

Très bon l’article ! Je ne suis pas certain de faire aussi bien, mais je vais quand même essayer. Ainsi que de regrouper les avis des copains ici ! I y a de quoi ne pas être « unanime » ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://joseph-isola.info/Sardequin
gengis_khan
This Land Is Your Land
gengis_khan

Nombre de messages : 2183
Age : 30
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeJeu 20 Juin - 23:15

Sardequin a écrit:
Très bon l’article ! Je ne suis pas certain de faire aussi bien, mais je vais quand même essayer. Ainsi que de regrouper les avis des copains ici ! I y a de quoi ne pas être « unanime » ! bounce

Merci pour ton retour Sardequin. Je ne pense pas être le plus critique d'entre nous, mais je comprends que l'on puisse être exigeant vu le temps qu'on a patienté avant d'avoir quelque chose à se mettre sous la dent ! Laughing

Hâte de lire vos retours en tout cas. Je ne suis pas surpris de lire de mauvais commentaires, et c'est en partie compréhensible... (en partie seulement)

Par contre Jeffrey tu m'épateras toujours avec Isis ! j'ai pensé à toi en voyant la prestation de Dylan sur cette chanson en me rappelant le débat que l'on avait eu ici même...mais non alors, vraiment, il n'y a rien à faire ??? Razz
Revenir en haut Aller en bas
casbah
Only A Hobo


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 28/02/2011

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeVen 21 Juin - 13:28

pour faire suite à tous ces commentaires je regrette également que l'intégralité d'une des nuits ne figure pas dans le coffret CD , c'eut été plus qu'intéressant d'avoir les 3/4 heures d'un des shows ou au moins des extraits des autres interprètes . Apres tout le coffret s'appelle "Rolling Thunder review " .
un petit "eigh miles high" par exemple n'aurait pas dépareillé ... on devient exigeant .
Revenir en haut Aller en bas
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
JeffreyLeePierre

Nombre de messages : 2841
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Juin - 14:34

lemurp a écrit:
C'est vrai que comme toi je ne me suis pas toujours senti très à l'aise à l'idée de ne pas savoir si ce que je regardais était du lard où du cochon alors que la forme parait vraie.

Et dire que j'avais "acheté" le coup de Gene Simmons en petit ami de Scarlett Rivera d'où l'idée du masque blanc. Ce qui me plaisait bien, c'est le pied de nez de l'histoire à tous les snobs qui pensent Dylan = génie ; Kiss = caca.
Et pour Sharon Stone, je me demandais, mais ça me semblait quand même gros. Je ne sais même pas d'où elle vient, du coup, je vais regarder.
Peut-être que tout ça est une idée de Bob, et que Scorsese a seulement enchainé dessus. Et je trouve sympa le faux réalisateur hollandais, justement parce qu'il a l'air pas trop sympathique.

Bon, j'ai vu la deuxième moitié hier, et j'ai bien aimé Ira Hayes dans une salle remplie d'indiens puis Hurricane dans une salle remplie de blacks. Et le chef indien qui offre un collier de perles à Bob en lui disant que ce sont peut-être celles qui ont servi à acheter l'île de Manhattan. Et Joni Mitchell qui s'offre Dylan et McGuinn en guitaristes d'appoint pour la création de Coyote. Et les regards entre Dylan et McGuinn pendant les choeurs de Knockin' On Heavens Door (c'est bien pendant celle-là, j'ai un doute). Et... Et...

Bref, je suis pas du genre à faire le bégueule quand on m'offre des images de cette tournée en complément de la version pourrie (basse définition) de Renaldo & Clara que j'ai ramassée sur le net.

Mais il y a sûrement plein de choses dans les cartons que j'aimerais bien voir, notamment une revue complète. Ou alors ces cons n'ont jamais (ou à peine) filmé la scène quand Dylan n'y était pas. C'est pas si impensable, la pellicule n'était pas donnée.
Revenir en haut Aller en bas
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
JeffreyLeePierre

Nombre de messages : 2841
Age : 53
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Juin - 14:44

gengis_khan a écrit:
Par contre Jeffrey tu m'épateras toujours avec Isis ! j'ai pensé à toi en voyant la prestation de Dylan sur cette chanson en me rappelant le débat que l'on avait eu ici même...mais non alors, vraiment, il n'y a rien à faire ??? Razz

Ah ben non, rien à faire puisqu'il n'y a que les cons qui changent pas d'avis Mr. Green

Pour être bien certain, j'ai réécouté Isis sur mon vieux Desire. Et ben je persiste et signe. Je dirais même que je trouve la voix bien plus expressive, bien mieux au service de l'histoire, sur la prise studio. En plus, le côté lancinant de la basse et du piano me semble aussi renforcer l'intérêt.

(Du coup, j'ai réécouté tout Desire. Quel album, putain).

Cela dit, pour One More Cup of Coffee, là, je suis OK avec toi : la version live est bien plus habitée.
Revenir en haut Aller en bas
gengis_khan
This Land Is Your Land
gengis_khan

Nombre de messages : 2183
Age : 30
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeDim 23 Juin - 15:01

Moi je persiste et signe en disant qu'Isis en live est au dessus de la version studio. Desire je l'aime bien mais ce n'est pas l'album que j'écoute le plus... cependant je vais apprécier Joey/Black Diamond Bay et Romance in Durango davantage... mais bon le disque n'est que l'éclosion du RTR et le docu le prouve bien.

Sara toujours pas... Hurricane un peu plus avec les images en live et le phrasé innnncroyable de Dylan

Sinon on peut toujours avoir des surprises avec l'édition d'un DVD aux bonus bien fournis...Oui la version d'Heaven's Door vient d'une autre planète et le regard entre les 2 guitaristes... Shocked seul leur "docteur" sait ce qu'ils ont dans les veines Laughing
Revenir en haut Aller en bas
vox populi
This Land Is Your Land
vox populi

Nombre de messages : 2063
Date d'inscription : 09/05/2009

Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitimeJeu 27 Juin - 0:08

Oui clairement Isis Live très largement au dessus de la version studio.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese   Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Rolling Thunder Revue: A Bob Dylan Story by Martin Scorsese
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: L'ACTUALITE-
Sauter vers: