Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bootleg series 13

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
gengis_khan
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1650
Age : 28
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Bootleg series 13   Jeu 9 Nov - 15:01

Si tu as le coffret vinyle il n'y a qu'à écouter le 4ème et dernier vinyle pour être conquis. TOUT y est: la voix, les chœurs, la basse de Drumond, les arrangement évolutifs avec des surprises comme Shot of Love ou In the Summertime (un must)...

Non je n'arrive pas à trouver une critique constructive sur ce 13ème opus... désolé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom Paine
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 21
Date d'inscription : 09/01/2016

MessageSujet: Re: Bootleg series 13   Jeu 9 Nov - 17:03

Pareil : l'ensemble est sans faille et le deuxième CD (version pour pauvres) particulièrement le crescendo final, tutoie les sommets de sa carrière.

Shot of Love, je me la suis prise en pleine gueule sans rien comprendre, un vrai boulet de canon, la version studio peut bien aller se rhabiller quand on entend l'énergie qu'il y a sur ce titre. En tête le couplet 4 ("Why would I want to take your life ?"(...), chanté avec une violence rare! Ca fait frissonner !

Idem pour Groom Waiting At The Altar aux paroles alternatives (je n'arrive pas à relever tout ce qu'il dit sur le refrain en particulier, ça commence par "Gonna set my affection on things above (...)" et termine sur "Rock of Gibraltar" comme sur celle qu'on connaissait mais impossible de comprendre ce qu'il y a au milieu !) Il faut aussi souligner l'intervention de Santana sur ce morceau : excellente de bout en bout, alors que normalement ce n'est vraiment pas ma tasse de thé !!

Quant à In The Summertime, je crois que c'est la plus belle version de cette chanson qu'il m'ait été donnée à écouter jusqu'à présent, et ce n'est pas peu dire !!

Les inédits sont moins surprenants que le reste, c'est vrai, mais ça reste d'un très très bon niveau, je trouve. En tous cas musicalement !

Donc moi non plus, pour l'instant je ne vois aucune faille...
Le CD passe en boucle, je n'écoute que ça depuis vendredi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://soundcloud.com/i-and-i-356843698
Baptiste
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2507
Date d'inscription : 19/12/2006

MessageSujet: Re: Bootleg series 13   Sam 11 Nov - 10:27

J'ai écouté les trois premiers CD's et maté le DVD.
Mes réactions en vrac.

CD1. Le son est juste merveilleux. Le "I Believe In You" du 16 mai 1980 m'a causé une montée de larmes.
Du très grand Bob Dylan dans l'intensité de l'interprétation et un enregistrement d'une beauté rare, avec un mix que je ne pourrais pas imaginer plus parfait pour se sentir tout près du Zim.

L'ensemble du CD est monstrueux. C'est pas compliqué, je garde tout.
Le son mes aïeux...Quel upgrade par rapport aux boots, même les meilleurs  Shocked

Ca joue hyper bien derrière. Alors c'est propre, très très propre pour du Dylan, mais comme Dylan est à 1000% derrière le micro, il apporte la vie, l'intensité, l'imprévu qu'il faut.
Le mix donne une vraie profondeur à l'ensemble, avec une voix hyper présente sans être déconnectée du groupe.

Nan, vraiment, ça tue. Je voulais citer mes titres préférés, mais vraiment je garde tout. Même "Man Gave Names To All The Animals", qui me gonfle sur ce disque, reprend vie ici.


CD2. Un cran au-dessus du premier.
Versions remarquables des chefs d'oeuvres de la période : "In The Summertime", "Every Grain Of Sand", "Caribbean Wind"...
Les trois inédites, véritables incongruité dans sa carrière, sont d'un excellent niveau et ça fait plaisir de les entendre avec cette qualité sonore.
Là encore, je garde tout. Vous pouvez y aller les yeux fermés, ce sont des trucs à écouter en boucle, pas du tout une collection pour archiviste poussiéreux.

Ces deux CD's d'extraits lives tissent sans aucun doute son meilleur témoignage scénique officiel post 1975.


CD3.

Pas fan de la version lente de « Slow Train » enregistrée pendant un soundcheck de la tournée 78.

« Help Me Understand », Très très jolie chanson. Je la mets direct dans une compilation des indispensables du coffret.

Très joli « When He Returns », grande interprétation dylanienne.

J'ai adoré « Ain't No Man Righteous » avec ce délicieux piano bastringue. Cette chanson aurait clairement mérité d'apparaître sur Slow Train Coming. Tout comme « Y Shall Be Changed », mais ça on le savait déjà.

« Covenant Woman », superbe chanson, très jolie version.

« Stand by faith », inutile.

« I Will Love Him » fout le smile. Tu sens le Zim complètement illuminé. Mais il était effectivement inutile de la graver sur un album. Sympathique curiosité.

« Jesus Is The One »: laborieuse et pénible.

« City of Gold ». Compo pas folichonne, mais l'engagement du Zim derrière le micro emporte le morceau. Sympathique curiosité.

« Thief On The Cross ». Présentée comme la dernière chanson de la période Gospel...Ca s'écoute, sans plus. En fait, il faut dire les choses : l'engagement de Dylan derrière le micro sauve souvent des morceaux à la base très basiques.

« Pressing On ». Première prise. Que dire ? On atteint pas la perfection de certains lives ou de la version studio. Mais il y a un côté cru, un côté sec, un côté « Dylan qui pose une première fois le truc en studio » qui fait que les poils se sont dressés.


DVD.
Plutôt déçu.
C'est pas du tout un documentaire. Aucune analyse de la période, aucun intervenant, aucune interview...
C'est une succession de lives (presque toujours excellents musicalement) et de sermons joués par un acteur.
L'ensemble est assez plat, notamment parce que les scènes avec l'acteur sont cheap et que les passages filmés font un peu rachitiques (peu de plan large, aucun plan avec le public...)

_________________
Sing along Bob
Sing, sing along Zimmerman
J'suis cow-boy à Paname
Mais c'est la faute à Dylan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vox populi
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1969
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Bootleg series 13   Dim 12 Nov - 13:36

Au vu des retours ici et ailleurs je pense que l'on peux considérer que ce volume de la série est un nouveau chef d'oeuvre de la grande oeuvre Dylalienne.
Ce chapitre est d'autant plus important qu'il réévalue complètement un pan de l histoire d'un des plus grands musiciens du 20eme siècle.
Décidément le travail de Dylan semble être un puit sans fond.
Quel autre musicien a une oeuvre aussi incroyable?
Les Beatles, les Stones etc.. c'est des génies, ok, mais on arrive quand même à établir les contours de leur grande oeuvre. On ne déterre pas de nouveaux trésors des Stones tous les 2 ans.
Pour moi Dylan est seul sur son olympe.
Imaginez vous que Sony n'a même pas encore travaillé le NET qui est un continent à lui tout seul.

En 40 ans Dylan a tout bouleversé : la folk, le rock, le songwriting, l'interprétation, la scène..tout y est passé et tout a été changé.

Ce mec est presque un extra terrestre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bootleg series 13   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bootleg series 13
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» DISCORAMA - The Bootleg Series #8 : Tell Tale Signs (2008)
» The Bootleg Series Vol. 8: Tell Tale Signs - Rare and Unreleased 1989-2006 (2008)
» DISCORAMA - The Bootleg Series #9 The Witmark Demos (2010)
» Bootleg series vol 10 ??
» Bootleg Series - Volume 12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: L'ACTUALITE-
Sauter vers: