Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 After Burlesque : De l'inédit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vox populi
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1943
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: After Burlesque : De l'inédit    Lun 20 Juin - 8:57

Après la sortie d'Empire Burlesque Dylan retourne en studio avec  Tom Petty & The Heartbreakers. Cela dure quand même entre mai et octobre. De ces sessions je ne savais pas grand chose jusqu'à ce que je découvre ce bootleg qui me semble t'il vient de sortir


Pour moi c'est 100% inédit au vue de la tracklist

Baby Coming Back From The Dead
Nothing Here Worth Dying For (I)
Won’t Go Back ‘Till They Call Me Back Again
Let Me Come Baby
Bring It Home To Me
I’m Ready For Love
26 Storeys High
You Can Have Her (I)
My Sweet Baby (Round And Around)
Nothing Here Worth Dying For (II)
You Can Have Her (II)
Find Me
Nothing Here Worth Dying For (III)
Right Hand Road Blues
That’s All


A écouter rapidement avant que ca ne disparaisse de la toile
EN ce qui me concerne je suis à la chanson 2 et j'ai l'impression que ces chansons marquent un retour à l'époque street legal
https://www.youtube.com/watch?v=IQwfFHZyIVw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hazel
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2614
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: Re: After Burlesque : De l'inédit    Lun 20 Juin - 13:41

Oui, c'est assez rare même si certains morceaux étaient déjà trouvable ("Bring It Home", "My Sweet Baby"). Rien de fou (surtout au niveau du son) mais c'est plaisant si, tout comme moi, on aime les petits blues rock pépères et les ballades sirupeuses de la période 85-87.

Tu penses à "Street Legal" mais un morceau comme "Baby Coming Back" sonne clairement comme un "Let's Stick Together" ou n'importe quel autre rock balourd mais sympatoche de "Knocked Out Loaded" ou "Down in the Groove".

À écouter quand même, c'est funky tout ça.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dylanesque.cowblog.fr/
used_spoon
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2132
Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: After Burlesque : De l'inédit    Lun 20 Juin - 14:58

Ah merci, je ne connaissais pas!

Bon c'est pas ma période préféré mais c'est pas désagréable à écouter.

Sur la même chaine:


C'est presque plus intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2633
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: After Burlesque : De l'inédit    Lun 20 Juin - 15:12

Ce sont deux CD, aussi, trouvable à l'achat sur le net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2633
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: After Burlesque : De l'inédit    Jeu 9 Mar - 1:09

J'avais downloadé After The Empire (fugacement dispo sur YouTube) il y a quelque temps, l'avais oublié. Je suis retombé dessus hier et je l'écoute ce soir.

C'est du très bon.
J'adore le son, très brut de décoffrage. L'omniprésence des choeurs est plutôt un atout. La voix de Dylan est excellente, forte et erraillée. Il joue un solo d'harmonica sur un titre.
C'est très rock, blues et soul.

Tout ça en fait un bonus extrêmenent apréciable.
Bonus parce que les chansons démarrent et finissent vraiment n'importe comment, c'est bien plus une jam que des enregistrements destinés à être gravés. Donc peu de chances de voir un jour une édition Sony de la chose. Mais le côté foutraque n'est pas gênant, voire bien agréable : il donne l'impression de voler un moment d'intimité, très naturel.

Les 3 premières chansons (Baby Coming Back From The Dead, Nothing Here Worth Dying For qui démarre lente avant qu'il accélère le tempo et Won't Go Back Till They Call Me Back Again) sont vraiment extraordinaires. Comme des chansons profanes sorties du chaudron musical chrétien. A la limite, c'est pas la peine de regretter les machins médiocres qu'il en aurait fait en voulant leur donner le son de l'époque avec un producteur onéreux et de gros requins. Elles sont impeccables comme ça, pas encore sorties de leur gangue, pas dégrossies.

Ensuite ça mollit graduellement sur les deux suivantes (Let Me Come Baby, Bring It Home To Me) tout en restant digne, et la sixième (I'm Ready For Love) est vraiment médiocre.

26 Storeys High est un blues. Avec les choeurs pour l'épaissir un peu, il est plutôt bien tourné. You Can Have Her aussi, plus uptempo et porté par un riff gentiment saignant. Evidemment une vraie lead aurait apporté un solo intéressant, mais bon, c'est une jam...

My Sweet Baby (Round and Around) est construit sur un rythme genre Sister Ray, et c'est plaisant.
Puis re-Nothing Here Worth Dying For (II), beaucoup plus calme, façon ballade de ses albums chrétiens, ça ranime de jolis souvenir. Il y a quelques minutes en roue lbre au milieu, avec juste la rythmique et les choeurs. Ce qui doit faire une jolie ambiance pour s'endormir paisiblement, vautré avec le casque. Et re-You Can Have Her (II) plus lent aussi que la première version. Moyenne.

Find Me n'est pas très aboutie. C'est un peu un rock de base, avec la voix limite quand elle monte trop haut.
Et une troisième Nothing Here Worth Dying For (III), encore en mode ballade.
Right Hand Road Blues est un blues uptempo. Gentillet mais mal fini.
Et ça termine sur une vieillerie à la mode de ses trois derniers albums Sinatresques (That's All). 30 ans avant. Comme quoi il a de la suite dans les idées, le bougre...

Au final, l'excitation initiale est un peu retombée. Mais va falloir que je me dégotte le CD, il doit y avoir moyen de s'en faire un tracklisting vraiment épatant en supprimant quelques longueurs. En attendant, si vous insistez, je promets d'essayer de me souvenir comment fonctionne la dropbox.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: After Burlesque : De l'inédit    

Revenir en haut Aller en bas
 
After Burlesque : De l'inédit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de danse Burlesque
» cour de danse burlesque à lyon
» Hoffnung Festival
» ( BRAVO) 10e RNBF Villers Cotterets
» Recherche de musique..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: LE GRAND OEUVRE-
Sauter vers: