Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 NET#2586 Dublin, 17/06/2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gengis_khan
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1532
Age : 27
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: NET#2586 Dublin, 17/06/2014   Mer 25 Juin - 17:23

The O2 - Dublin, Ireland
17 June 2014


Bob Dylan (vocal, grand piano & harmonica), Stu Kimball (guitar), Charlie Sexton (guitar), Donnie Herron (violin, viola, mandolin, banjo, steel guitar), Tony Garnier (bass), George Recile (drums & percussion)

1.Things Have Changed
2.She Belongs To Me
3.Beyond Here Lies Nothin' (Bob Dylan-Robert Hunter/Bob Dylan)
4.What Good Am I?
5.Waiting For You
6.Duquesne Whistle (Bob Dylan-Robert Hunter/Bob Dylan)
7.Pay In Blood
8.Tangled Up In Blue
9.Love Sick
10.High Water (For Charley Patton)
11.Simple Twist Of Fate
12.Early Roman Kings
13.Forgetful Heart (Bob Dylan-Robert Hunter/Bob Dylan)
14.Spirit On The Water
15.Scarlet Town
16.Soon After Midnight
17.Long And Wasted Years

18.All Along The Watchtower
19.Blowin' In The Wind


***

Une semaine a passé depuis le concert de Dublin et je poste ici un ptit recap d'une soirée qui fut incroyable. L'O2 est une jolie salle et c'est la première fois que j'arrivais à être au niveau des barrières plein centre, avec Bob en tête à tête (sans arriver trop tôt pourtant ! le top).

Le concert a débuté avec 10 minutes de retard, tonnerre d’applaudissement quand le groupe arrive sur scène et particulièrement pour Dylan qui affiche un grand sourire en arrivant vers le micro, retourne en arrière pour retirer son chapeau et enchaîne un Things Have changed dansant. Comme à chaque concert le son pendant les 2 premières minutes est pourrave mais ne gâche rien à la joie qu'on a voir le vieux.

She Belongs to me sur le même rythme que l'an passé, on assiste à une marche militaire et quand l'harmonica arrive à nos oreilles, le public est en trans, c'est beau, Bob s'applique et se met à l'aise.

J'ai beaucoup aimé Beyon here lies nothing contrairement à amsterdam, ca roule, ca sent bon la tequilla, ca pique comme les cactus, on a envie de bouger son derrière là encore.

What Good Am I au micro central, pour être honnête je la préférais avec Bob au piano, ici c'est un peu vide, un peu trop calme, ca suit la même ligne droite sans surprise mais c'est beau à en pleurer de l'entendre s'appliquer au centre de la scène, en face à face.

Waiting for You chiante en mode valse kitch et sans émotion, deja elle ne m'enchantait guère, maintenant je ne comprends pas pourquoi il s’obstine à la jouer.

Dusquesne Whistle a été l'une des meilleures de la première partie, Bob nous a enflammé au piano, il s'éclate et le groupe aussi, on assiste à des regards et des sourires entre Tony et Donnie, c'est génial.

Pay in Blood, là aussi mieux qu'à amsterdam, c'est rodé et Bob nous jette ses paroles grinçantes, nous on jubile.

Tangled Up in Blue, enfin je prends mon pied sur cette chanson, peut etre grâce au public réceptif qui gueule au début de la chanson, ca met du temps à partir et quand ça part on est surpris de voir avec quelle maîtrise les musiciens et bob himself naviguent sur une mer agitée sans se casser la gueule, un grand moment.

La première partie s'achève avec Love Sick, le poil hérissé sur les avants bras je m'apprête à vivre 6 minutes de pure jouissance, Bob modifie un couplet et le rythme est stoppé net un moment de la chanson pour repartir et regonfler l'ensemble. Seul regret pas de solo d'harmonica puisque dylan laisse le champs libre à charlie qui sort un solo intéressant mais malheureusement peu audible. C'est le côté négatif du concert je trouve que la guitare de Stu a beaucoup plus d'importance que celle de charlie, peut etre la faute à une place en fosse? Bob s'octroie 20 minutes de pause, le sourire aux lèvres, fier comme un camionneur.

Deuxième partie qui part sur le meilleur High Water que j'ai entendu jusqu'à présent, avec un nouvel arrangement. Tout les musiciens ont leur mots à dire à commencer par Tony et George qui emporte la chanson au dela des eaux du Mississippi, Bob a la voix la plus incroyable depuis des années, appliqué sans être trop carré, du grand art.

Là encore le meilleur Simple Twist of Fate de mes 8 concerts dylanien, d'une grande intensité, encore plus que sur What Good Am I j'ai trouvé.

Un bon Early Roman King avant d'enchaîner sur la plus belle note émotive du concert, Forgetful Heart que j'ai mieux assimilé qu'à Amsterdam puisque je me suis fait la chanson en tête à tête avec le vieux bourriko. A en pleurer, standing ovation dans la salle, on a envie de lui jeter un bouquet de fleurs sur scène.

Pour terminer on appréciera l'enchaînement de Spirit on the Water, Scarlet Town et Soon after Midnight, j'ai tout particulièrement pris mon pied sur la dernière, c'est frais et rêveur, Bob a le sourire aux lèvres et tout le monde retient sous souffle avant la prochaine.... Long & Waisted Years, à hurler de joie entre chaque couplet, Bob est grand et personne ne pourra plus jamais l'atteindre, il y a une vidéo ici:



la terre entière a arrêté de tourner, on peut mourir heureux et en paix, à commencer par l'auteur.

Une fin rock avec All along the watchtower qui passe toujours trop vite et les musiciens qui s'enflamment. c'est ca aussi que je retiendrais du concert, aucune lassitude de Bob et de ses musiciens malgré la setlist figée. Il termine avec Blowin in the wind qui nous enchante avec le solo d'harmonica final.

Petite nouveauté, il y avait deux statuettes, une côté Sexton et l'autre sur le piano de Dylan, symbolique?

quelques photos perso, plus facile quand le mec de la secu somnole devant pendant le concert:







A la sortie du concert aucune frustration concernant la setlist ni pour moi ni pour mon pote venu applaudir Dylan pour la deuxième fois, on a qu'une envie, se prendre une bonne cuite et rêver tout la nuit.

A bientôt sur la route Mr Dylan

Ben
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vox populi
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1940
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: NET#2586 Dublin, 17/06/2014   Mer 25 Juin - 18:40

beau compte rendu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonwatcher
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 510
Age : 24
Date d'inscription : 23/07/2012

MessageSujet: NET#2586 Dublin, 17/06/2014   Jeu 26 Juin - 13:02

Joli texte gengis-khan, qui donne terriblement envie de revoir le vieux Bob.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NET#2586 Dublin, 17/06/2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
NET#2586 Dublin, 17/06/2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos de Eddie Mallin - Dublin, Décembre 1978
» Photos de David O'Connell - Dublin, Février 1988
» Europa Park 2014
» Iron Maiden à Dublin le 30 Juillet
» [Heide Park] Nouveau coaster en 2014 !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: LE GRAND OEUVRE-
Sauter vers: