Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 18:58

Alors voilà.
Le calme, c'est ce lundi où je suis encore en vacances pour une dernière journée, et surtout tranquille pour écouter :



Les 6 faces l'une après l'autre, sans être certain que ce soit la meilleure façon de l'écouter. Je crois que je vais opter pour un disque par trimestre, pour que chacun rentre un peu mieux dans la caboche. Parce que comme Vox, je suis un peu perdu. J'ai trop peu écouté le Basement Tapes 1975 et jamais fini le Tree With Roots, ce qui fait que je suis encore effaré par toute cette nouveauté d'un seul coup.

Première impression, c'est un excellent disque.
Comme pour le précédent Another Self Portrait, j'y suis rentré avec circonspection, n'ayant jamais été convaincu auparavant par la période. Et ça n'a duré que le temps de la première face.
Débarrassée de ses fioritures, on se délecte d'un groove tranquille amené par des musiciens qui se détendent sans oublier qu'ils sont exceptionnels.

Pour répondre un peu à la question de Vox, je dirais que mes chansons préférées en sortie de première écoute sont les plus terre à terre. Quand le groupe se fait juste un blues (plus ou moins rythmé) ou un incunable du répertoire (Johnny Todd, Folsom Prison Blues, impeccables). J'apprécie moins les Tears of Rage, Wheels On Fire, I Shall Be Released et autres monuments geignards déjà trop connus.
Grande et belle surprise en revanche pour la première You Ain't Going Nowhere. Et la One Too Many Mornings apaisée est belle, elle aussi.
Je suis encore un peu dubitatif de Nothing Was Delivered, je vais écouter celles des Byrds pour savoir...

Celles que j'aimais déjà sur le Basement Tapes 1975 sont encore mieux comme ça : Odds And Ends ; Million Dollar Bash ; Ain't No More Cane ; Please Mrs Henry ; Apple Sucking Tree ; Lo and Behold! ; Tiny Montgomery ; Yea! Heavy And A Bottle Of Bread.
Et puis j'en découvre de très belles : I Don't Hurt Anymore ; Dress It Up, Better Have It All ; Santa-Fe ; Silent Week-end ; All You Have To Do Is Dream ; Baby Won't You Be My Baby. Soit que je n'étais pas attentif en écoutant A Tree With Roots, soit que le travail sur le son a été payant.

La variété de voix de Dylan est assez impressionnante aussi. Outre les tessitures de ces années-là (et en oubliant quand il essaie de faire son Richard Manuel, encore plus énervant que le vrai), il y a la voix de Highway 61 Revisited (je crois que c'est Don't Ya Tell Henry), celle de Blonde On Blonde (je ne sais plus où) et même celle de Desire, très en avance de phase (je ne sais plus où non plus, je reviendrai éditer ce post si j'y pense).

(Opinions révisables d'ici plusieurs écoutes, of course).

Pour finir cette belle journée, je vais aller chercher sur le Tube les reprises d'époque. Sous l'influence avouée et croisée du joli booklet où on trouve les pochettes de 45T issus des démos de l'acétate, ainsi que de la critique de Nicolas Ungemuth (qui s'est courageusement tapé les 6 CD pour le dernier R&F, celui avec en couv une photo des... Rolling Stones Mr. Green ) qui relève sa déception liée au côté pas fini de la chose. Je vous en ferai profiter, y a pas de raisons.


Dernière édition par JeffreyLeePierre le Lun 5 Jan - 22:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 19:08

A tous seigneurs, tous honneurs : les Byrds.






La première est très chouette, la seconde plus moyenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 19:13

Julie Driscoll, Brian Auger and The Trinity pour This Wheel's On Fire.



(avec une intro hallu pour rigoler un peu).


Et son remake de 1992 pour la série Absolutely Fabulous :



Dernière édition par JeffreyLeePierre le Lun 5 Jan - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 19:17

Peter, Paul and Mary, Too Much Of Nothing.



Nu-folk (?) heurté sur le couplet, pastoral sur le refrain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 19:24

I Shall Be Released par les Box Tops d'Alex Chilton, qui donc n'auront pas fait que The Letter.
Jolie quoique très convenue.



(Pas trouvée celle de Miriam Makeba en 1969, elle doit pourtant être intéressante).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 19:31

Mighty Quinn par Manfred Mann.



Et son repiquage éhonté par les Renegades (les qui ?)


Un peu plus garage, mais ils ont quand même repris les arrangements de Manfred Mann tels quels. Honte à eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 19:37

I Shall Be Released des Tremeloes.



Variétoche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 19:45

Bon, pas trouvé les autres 45T cités.

Je passe aux versions originales citées dans le booklet.
En commençant par Open The Door, Richard (et pas Homer, donc), par Jack McVea et ses Door Openers.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 19:49

I Don't Hurt Anymore, par Hank Snow :




Et par Dinah Washington :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 20:10

Ce qui ressemble à une version la plus sea shanties possible de Johnny Todd :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 20:12

Et bien sûr : Folsom Prison Blues


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 20:20

Autre postérité des Basement Tapes citée dans le booklet, deux extraits de la B.O.F. I'm Not There.

Le titre éponyme, par Sonic Youth :


Ça déchire mais pas assez parce que les guitares devraient être mixées plus devant. C'est juste mon humble avis.

Going To Acapulco par Jim James & Calexico :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 5 Jan - 22:30

Ah oui, aussi, la This Wheel's On Fire de Siouxie And The Banshees.
Spoiler:
 
Je la cache à vos oreilles délicates : elle est terriblement 80s et entachée de toutes les atrocités d'époque. Pour curieux à l'estomac bien accroché only.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vox populi
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1947
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Mar 6 Jan - 9:56

Merci pour ces retours très interessants JLP


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esther
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 13934
Age : 43
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Mar 6 Jan - 19:09

Pour Noël, j'ai eu la version LP. Packaging soigné, son divin, toussa toussa, mais je ne m'explique toujours pas le prix exorbitant, par rapport à la version intégrale 6 CD où il fallait simplement débourser vingt euros de plus... Bon, enfin bref, j'ai les deux. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2637
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Mar 6 Jan - 21:10

JeffreyLeePierre a écrit:

La variété de voix de Dylan est assez impressionnante aussi. Outre les tessitures de ces années-là (et en oubliant quand il essaie de faire son Richard Manuel, encore plus énervant que le vrai), il y a la voix de Highway 61 Revisited (je crois que c'est Don't Ya Tell Henry), celle de Blonde On Blonde (je ne sais plus où) et même celle de Desire, très en avance de phase (je ne sais plus où non plus, je reviendrai éditer ce post si j'y pense).
J'y suis : les couplets de Odds And Ends Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tebaldeo
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 558
Age : 20
Date d'inscription : 04/12/2013

MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   Lun 3 Aoû - 19:29

J'ai réécouté la box complète ces derniers jours et ça m'a donné envie d'aller voir sur ER ce qu'ils en disaient.

Je suis tombé sur un interview récent (date inconnue cependant) de Dylan sur les BT.

Je n'ai pas souvenir que l'on en ait parlé ici alors je le mets.



La transcription écrite :
"We had a place pretty much on our own.
Whatever was on top the pile, somebody grabbed it and said, this, let's do that for a while.
It was a kind of music that made you feel that you were a part of something very, very special and nobody else was a part of it, and back then it was hard to get to. You can't record everything you wrote, so it's understandable that a lot of this stuff just, hmm, fall by the wayside or... I don't even know how or where it was kept all these years, umm... I'd never seen these lyrics since the day they were [written]. Never seen 'em.
How did I wind up in Woodstock? Uhh... I don't know!
How did the songs on the Basement Tapes come about? Oh... y'know, beside this, kind of was gonna stay up in Woodstock for a while, so... my band from the touring we had done together, those guys just came on up there, they liked it too. And Robbie called me up one day and said, "What's happenin'?" you know, "What's happenin'?" and I said, "Nuthin'." He said, well he was in the mood for some nuthin' too.
And it had a basement, typical basement full of pipes and a concrete floor, washer, dryer...
We'd just kind of sit around and call out the songs and before we went down into the basement to put it on tape. Woodstock was a place were you could kinda go and get your thoughts together.
It was an artist colony. There were plenty of painters who lived in that area, but very few musicians, who... we certainly knew of nobody up there playing any music. Later there were, but when we were up there, middle of the '60s, we were pretty much by ourselves.
The events of the day, they were just happening, they seemed to be a million miles away. We weren't really participating in any of that stuff, well it was the Summer of Love, but... we weren't there, so we did our thing where we wrote Million Dollar Bash, you know, go along with the Summer of Love. We had nothing else to do, so I started writing a bunch of songs.
I'd write them in longhand and I'd write 'em on the typewriter and whatever was handy. Pencil, pen, typewriter... How do we go about writing our songs? I'd know I wasn't gonna write anything about myself, I didn't have nothin' to say about myself that I'd figure anybody else would be interested in anyway. You kind of look for ideas on TV [??] or somethin' and just any ol' thing would create the beginning to a song: names out of phone books and things. When China first exploded that hydrogen bomb, it just flashed across the headlines in newspapers, so, you know, we just go in and write Tears Of Rage. Things were just happening, there was riots in the street, they were rioting in Rochester in New York , it wasn't that far away, so we write Too Much Of Nuthin'. And just one thing lead to another, you know. The human heart, the first time that anybody every heard of a human heart being transplanted, that was incredible. That was a real breakthrough, so we came up with a song, and then when we got the lyrics down, we took the song to the basement. I don't when I became aware of these songs being bootlegged. I had no attention [?] about, I don't even... I won't know how to get that record, I guess they were selling them in record stores.
It's always interesting when someone takes a song of yours and re-records it. But these songs weren't tailor-made for anybody. I just wrote what I felt like writing."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» The Bootleg Series Vol. 11: The Basement Tapes Complete
» DISCORAMA - The Bootleg Series #8 : Tell Tale Signs (2008)
» The Bootleg Series Vol. 8: Tell Tale Signs - Rare and Unreleased 1989-2006 (2008)
» DISCORAMA - The Bootleg Series #9 The Witmark Demos (2010)
» Bootleg series vol 10 ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: DISCOGRAPHIE-
Sauter vers: