Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'accident de moto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gengis_khan
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1532
Age : 27
Localisation : Alpes
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: L'accident de moto   Mar 15 Avr - 13:02

Suite au débat lancé dans la rubrique kinky Bob j'ouvre ce topic pour que chacun apporte don opinion sur l'accident de moto de 1966 qui amène à parler de Bob et des drogues.

Dans Chronicles Bob Dylan écrit dans le chapitre New Morning:

"J'avais été blessé dans un accident de moto, et je m'en étais remis. A la vérité, je voulais sortir de l'engrenage"

Donc on peut interpréter le soit disant "accident" par un choix délibéré de la part de Bob de quitter la scène pour s'occuper de sa famille à la campagne. Sans doute que Dylan était addict aux amphet, coco et héroïne à l'époque, ou que du moins il en consommait régulièrement. C'était un engrenage à l'époque, des nuits sans sommeil, à toute vitesse, personne n'aurait pu tenir la cadence entre les tournées et les ptites pillules. Toujours est-il qu'il devait être épuisé physiquement et mentalement et a fait le choix de se retirer. Alors cure de desintox? peut etre

Pour moi la chanson "The Ballad of Frankie Lee & Judas Priest" renferme quelques secrets sur cet épisode. Imaginons Dylan en Frankie Lee & Grossman en Judas Priest. Ce dernier le prenant sous son aile pour l'aider à s'en sortir, accueilli à son domicile qui sera la maison/hôpital de cure de désintoxication:

Well, Frankie Lee, he panicked,
He dropped ev'rything and ran
Until he came up to the spot
Where Judas Priest did stand.
"What kind of house is this," he said,
"Where I have come to roam?"
"It's not a house," said Judas Priest,
"It's not a house . . . it's a home."


et Frankie Lee de réagir:

Well, Frankie Lee, he trembled,
He soon lost all control
Over ev'rything which he had made
While the mission bells did toll.
He just stood there staring
At that big house as bright as any sun,
With four and twenty windows
And a woman's face in ev'ry one.


Celui-ci tremble et perd tout contrôle sur tout ce qu'il a pu faire dans le passé, tel un toxicomane. C'est une chanson qui parle de Rédemption. J'aime beaucoup l'image de la grande maison brillante avec 24 fenêtres et un visage de femme dans chacune d'entre elles. Paranoïa? Visions?

Well, up the stairs ran Frankie Lee
With a soulful, bounding leap,
And, foaming at the mouth,
He began to make his midnight creep.
For sixteen nights and days he raved,
But on the seventeenth he burst
Into the arms of Judas Priest,
Which is where he died of thirst.


La bave à la bouche, Frankie Lee délire pendant 16 jours et 16 nuits (curieusement...) et le 17ème il s'effondra dans les bras de son bien faiseur, Judas Priest. Puis il mourut de soif (et d'épuisement)

Le dernier couplet de la chanson laisse songeur et chacun peut interpréter la morale comme bon lui semble:

Well, the moral of the story,
The moral of this song,
Is simply that one should never be
Where one does not belong.

So when you see your neighbor carryin' somethin',
Help him with his load,
And don't go mistaking Paradise
For that home across the road.


L'heure d'entrer au paradis n'a pas encore sonné, cette maison est un abris, un répis, un instant intemporel. Frankie Lee proche de sombrer, de passer de l'autre côté s'accroche, lutte et survie.


Dernière édition par gengis_khan le Dim 25 Sep - 15:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tebaldeo
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 548
Age : 20
Date d'inscription : 04/12/2013

MessageSujet: Re: L'accident de moto   Mar 15 Avr - 20:04

Intéressant cette analyse de Frankie Lee and Judas Priest. Après on ne peut rien prouver et tout ce qu'on peut dire reste de la pure supposition.

Je pense qu'il y a eu un vrai accident de moto mais pas si grave qu'on ait pu le croire à l'époque (il me semble avoir lu dans un bouquin que des rumeurs circulaient comme quoi Dylan était gravement blessé voire mort). Dylan s'en est servi pour dire stop : il ne pouvait pas tenir la suite de la tournée que Grossman avait organisé.

En tout cas, avant l'accident Dylan enregistre 3 albums en l'espace d'1 an (et quels albums !) alors qu'il faut attendre la fin 67 pour le voir retourner en studio avec la volonté de produire quelque chose. (puisque les Basement Tapes n'avait pas cette objectif)
Peut-être avait-il besoin de simplement prendre du recul sur lui-même.

L'hypothèse du Dylan héroïnomane est aussi possible. Y a des auteurs qui ont expliqué l'accident comme le maquillage d'une cure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2631
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: L'accident de moto   Mar 15 Avr - 20:44

gengis_khan a écrit:
un choix délibéré de la part de Bob de quitter la scène pour s'occuper de sa faille à la campagne.
 Laughing 
Coquille/lapsus fabuleux  thumright 

Sinon, la dissection des textes de Dylan pour prouver une idée préconçue, t'es sur la pente fatale, là.
Sur l'accident, ma thèse préférée est celle de son décès et remplacement par un sosie, amplement prouvée par l'altération de la voix et la baisse d'inspiration qui suivit.

Mais trêve de conneries, je pense que sa version officielle depuis Chronicles est la bonne. Se reposer et sortir de la spirale popularité/vie destroy.
C'est ce que j'ai aimé dans Chronicles : le ton tranquille d'un garçon très très normal, qui veut juste être musicien. Et j'aime bien y croire : c'est encore plus impressionnant de penser que tout cela a été fait par un type normal, rejeton de petits bourgeois du tréfond de l'Amérique, juste possédé de la furieuse envie de faire sa place dans le petit monde de la musique. Puis, en vieillissant, son seul soucis de continuer à exercer tranquillement son art sans être emmerdé à tous les coins de rue par les hystériques que son talent fascine.

Il me semble qu'il a aussi lâché ailleurs que cet accident lui avait sauvé la vie. Pour les mêmes raisons : calmer le jeu et se reposer.
Après, au passage, désintox ou pas ? Qu'est-ce qu'on s'en fout, après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'accident de moto   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'accident de moto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reveil moto Johnny Hallyday
» Blablabla...blablabla....
» L'accident de moto
» [Fête des Loges] - Accident
» Accident dans l'Oise: pas de problèmes techniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: LE GRAND OEUVRE-
Sauter vers: