Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Léonard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ffrenz
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 453
Localisation : nulle part ailleurs
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Léonard   Ven 10 Mar - 15:23

Léonard Cohen:Song from a room
petites musiques de chambre mais grandes chansons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Léonard   Ven 10 Mar - 15:36

http://www.leonardcohenimyourman.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dr.out
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4017
Age : 42
Localisation : 100 mètres au dessous du niveau de l'eau
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: Léonard   Ven 10 Mar - 17:50

Il n'y a que du beau monde dans ce film Shocked

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fuzzout.net/blog/
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Léonard   Ven 10 Mar - 17:53

dr.out a écrit:
Il n'y a que du beau monde dans ce film Shocked


Le hic : produit par Mel Gibson.... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dr.out
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4017
Age : 42
Localisation : 100 mètres au dessous du niveau de l'eau
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: Léonard   Ven 10 Mar - 18:01

phasme a écrit:
dr.out a écrit:
Il n'y a que du beau monde dans ce film Shocked


Le hic : produit par Mel Gibson.... Confused
Mr.Red Du moment qu'il ne flagelle pas Leonard Cohen
et puis il n'est que producteur, pas réalisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fuzzout.net/blog/
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Léonard   Dim 12 Mar - 20:41

Suis en train de lire The Favorite Game de Cohen, il y a une scène de flagellation très forte au début. (On fait de la pub comme on peut.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ffrenz
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 453
Localisation : nulle part ailleurs
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: Léonard   Lun 20 Mar - 21:59

CHERCHE DES bOOTLEGS DE COHEN.
dUR?DUR elephant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Léonard   Mar 21 Mar - 2:13

ffrenz a écrit:
CHERCHE DES bOOTLEGS DE COHEN.
dUR?DUR elephant


Voire impossible...

Il s'est très peu produit en public. Et les outtakes doivent être rarissimes et même inexistants. Cohen est avant un écrivain. Et peut-être se trouvra-t-il un jour des manuscrits inédits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Léonard   Mar 21 Mar - 14:07

Quelqu'un connait-il la liste des bouquins de Cohen ?
Quelques recueils de poèmes pas complets, The Favorite Game édité il y a plus de vingt ans, j'ai entendu parler d'un livre (roman ?) qui s'appellerait Les Perdants Magnifiques, bref difficile de s'y retrouver, mais j'aime énormément son style et ses thèmes, en ce moment ça me donne envie de pleurer.

PS : Quel est le meilleur disque live ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Léonard   Mar 21 Mar - 14:13

A mon avis, celui-ci :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carfax
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 14/01/2006

MessageSujet: Re: Léonard   Mar 21 Mar - 14:59

Mr. Oyster a écrit:
Quelqu'un connait-il la liste des bouquins de Cohen ?
Quelques recueils de poèmes pas complets, The Favorite Game édité il y a plus de vingt ans, j'ai entendu parler d'un livre (roman ?) qui s'appellerait Les Perdants Magnifiques, bref difficile de s'y retrouver, mais j'aime énormément son style et ses thèmes, en ce moment ça me donne envie de pleurer.

PS : Quel est le meilleur disque live ?

http://www.amazon.fr/exec/obidos/search-handle-url/index=books-fr&field-author=Leonard%20Cohen/ref=sr_sp_dp_1_2/402-6462326-9820150

Cohen, Leonard (Norman). Auteur-compositeur-interprète, poète, romancier (Montréal, 21 septembre 1934). B.A. anglais (McGill) 1955. L'une des figures les plus controversées de la littérature canadienne des années 1960, Cohen aurait dit : « Chaque fois que je prends la plume, j'ignore s'il en sortira un poème, une chanson ou un roman » (Globe and Mail, Toronto, 22 février 1969). À l'âge de 15 ans, sous l'influence de la musique country et western, il commença à jouer de la guitare. Pendant ses études à l'Université McGill, il fit partie d'un groupe country, The Buckskin Boys. Il donna les premières lectures de ses poèmes dans une boîte de nuit de Montréal, sur un accompagnement de jazz. Dans les années qui suivirent, il écrivit des poèmes, réunis dans Let Us Compare Mythologies (1956), The Spice-box of Earth (1961), Flowers for Hitler (1964) et Parasites from Heaven (1966), ainsi que les romans The Favourite Game (1963) et Beautiful Losers (1966). En mars 1966, lors d'une série poétique au YMCA de New York, il chanta deux de ses poèmes, « Suzanne » et « Stranger ». Ses lectures de poèmes se transformèrent bientôt en concerts et ses chansons, défendues par d'autres interprètes, devinrent rapidement très populaires. À Toronto, le groupe folk-rock Stormy Clovers chanta quelques-unes de ses chansons dans des cafés locaux ainsi que pour la bande sonore du film Angel (1966) de l'ONF. Cohen lui-même interpréta « Stranger » pour un film de l'ONF, The Ernie Game, en 1967, et pour le film amér. McCabe and Mrs. Miller (1971). À New York, Judy Collins chanta et enregistra plusieurs de ses chansons et présenta Cohen à certains de ses auditoires. En 1967, Cohen se fit entendre au Festival de folklore Mariposa et à celui de Newport ainsi qu'à l'Expo 67. Cette même année, Norma Beecroft s'inspira de poèmes de Cohen pour ses oeuvres Elegy et Two Went to Sleep. Après trois ans de relative inactivité, Cohen se produisit en 1970 en Europe au Royal Albert Hall de Londres, à l'Olympia de Paris et au festival rock de l'île de Wight. C'est d'ailleurs en Europe qu'il est toujours le plus populaire, en concert ou sur disque. Il se produisit ainsi tous les deux ou trois ans au cours des années 1970 et 1980, chaque nouvel album étant suivi d'une tournée en Europe et parfois (comme en 1985 et 1988) aux États-Unis et au Canada (Massey Hall, CNA, etc.). La prestation que Cohen donna au Carnegie Hall de New York en 1985 incita le critique amér. Jonathan Cott à écrire dans Rolling Stone (20 juin 1985) que « pendant vingt ans, et malgré des modes culturelles et esthétiques changeantes, il s'est inspiré avec succès de la tradition du café chantant, du folk et du country pour créer une oeuvre remarquable ». Et tout en notant les carences musicales des premiers enregistrements de Cohen (comme « une voix qui se caractérise surtout par un ton lugubre et monotone »), Cott affirme que « ce furent ses paroles et ses mélodies, après tout, qui révélèrent les visions du poète, émouvantes et hantées par un mysticisme sexuel et une dévotion qui sonne comme un psaume; images et thèmes de désir, de perte, de pardon, de beauté, de culpabilité, de peine, de douleur, de silence, de rêves ».

http://www.thecanadianencyclopedia.com/index.cfm?PgNm=TCE&Params=Q1ARTQ0000754

http://www.leonardcohensite.com/biblio.htm

http://echo.levillage.org/138/1465.cbb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geocities.com/portailcarfax
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Léonard   Ven 24 Mar - 16:44

Carfax a écrit:
tout en notant les carences musicales des premiers enregistrements de Cohen (comme « une voix qui se caractérise surtout par un ton lugubre et monotone »), Cott affirme que « ce furent ses paroles et ses mélodies, après tout, qui révélèrent les visions du poète, émouvantes et hantées par un mysticisme sexuel et une dévotion qui sonne comme un psaume; images et thèmes de désir, de perte, de pardon, de beauté, de culpabilité, de peine, de douleur, de silence, de rêves ».

Je trouve qu'il y a eu une période où l'aspect sombre de la voix de Cohen s'est quelque peu apaisé, pour revenir en force sur son tout dernier album, qui pour le coup me paraît très, très monotone (tout en étant très, très beau.)
Sa sensibilité est à chavirer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Léonard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Léonard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Léonard BERNSTEIN
» Leonard Cohen
» West Side Story suite de Leonard Bernstein
» Leonard Cohen
» Leonard Cohen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: AUTRES VOIX, AUTRES VOIES-
Sauter vers: