Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les chroniques BD d'Aleyster.

Aller en bas 
AuteurMessage
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Les chroniques BD d'Aleyster.   Dim 11 Mar - 14:56

C'est partis, je devrais faire la première chronique cette après-midi.
Au programme, deux bandes dessinées et exceptionnellement, un manga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soledad
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2019
Age : 25
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Dim 11 Mar - 18:51

Aleyster a écrit:
C'est partis, je devrais faire la première chronique cette après-midi.
Au programme, deux bandes dessinées et exceptionnellement, un manga.

On attend ça Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9032
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Dim 11 Mar - 19:34

BD, ça a un rapport avec Bob Dylan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Dim 11 Mar - 20:44



Alors que Les Jeux Vidéos se moquait gentiment des gamers, La Famille (deuxième tome d'une série de six) explore les rapports entre générations sans la moindre retenue. De l'enfant recevant une arme pour son anniversaire au père souffrant de la réduction mammaire de la fille, Bastien Vivès fantasme une vie de famille dans sa complexité jouissive, n'hésitant pas à se mettre en scène pour regretter l'abandon d'une vie dissolue. Entre inédits et recueil de son blog, Vivès ne livre pas ici un de ces chefs-d'oeuvre (Hollywood Jan, Polina...), mais nous propose de rire cinq minutes sans se prendre la tête.
Chez Delcourt, dans la collection Shampoing de Lewis Trondheim, 10 €.

Davy Mourier, blogueur émérite lui aussi, sort le second tome de 41€ pour une poignée de psychotopes. Le premier tome racontait son enfance et le début de son aventure avec Elle, à travers ses rendez-vous chez le psy et des pages de compositions (dessins, textes, photos), revenant à l'origine de son mal de vivre. Dans ce second tome il nous dévoile l'adolescence qu'il nous avait caché, la découverte de la sexualité, des moqueries, et la fin de son histoire avec Elle. Il compose son carnet intime, de poèmes, de pages plus sombres et malgré tout d'une certaine joie de vivre, fier d'avoir accomplis ses rêves et de retrouver les rieurs vendant du fromage à Leclerc. L'album reste cependant un livre pour les fans, le non initié n'y trouvera ni intérêt, ni moment de grâce, le passionné sera séduit par ce rapport à l'intime.
Chez Ankama, dans les 12€ il me semble, je l'avais acheté dans l'urgence à Angoulême.

Et enfin, Bonne nuit Punpun de Inio Asano, mon coup de coeur de la semaine. Punpun est un écolier japonais, un écolier comme un autre, avec des parents qui se dispute, un amour raté, des amis fasciné par le sexe à venir... Jusqu'au jour où une nouvelle débarque, amour réciproque, mystère de l'amour et envie de s'enfuir sur une autre planète avec elle, loin de la violence conjugale et des adultes fous. Pour ça il part à la recherche avec ses amis de cadavres cachés dans une usine, abritant selon les rumeurs, une rançon, et donc l'opportunité de partir. Compliqué à résumé car premier tome d'une série, introduisant pleins de thèmes. Là où l'album, assez banal, devient admirable, c'est dans le dessin, Punpun, entouré de gens, de décors réalistes, est un oiseau abstrait. Pour vous faire une idée. Ça me fait penser au Trop grand vide d'Alphonse Tabouret, on aborde sous des traits enfantin une histoire à plusieurs niveaux de lecture. Et Punpun ne parle pas, on voit les répliques des autres sans voir les siennes, on a simplement ses pensées, du coup il y a un côté Dans mes yeux de Vivès qui est assez plaisant. En bref, une bonne histoire, un trait remarquable, et une originalité dans la composition. J'admire et court m'acheter le second tome dès mardi.
Environs 7€.

Voilà, je vais essayer de chroniquer de temps en temps mes lectures, et plus particulièrement les sorties. Je n'ai jamais fait ça, donc si vous avez des critiques, des conseils, c'est toujours bon à prendre pour améliorer les prochaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2768
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Dim 11 Mar - 21:46

Et si tu nous faisais un petit article de (triste) saison sur Giraud/Moebius ?

(A moins que ce ne soit pas du tout ta came).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Dim 11 Mar - 22:06

JeffreyLeePierre a écrit:
Et si tu nous faisais un petit article de (triste) saison sur Giraud/Moebius ?

(A moins que ce ne soit pas du tout ta came).

Moebius, autant je respecte l'immense dessinateur et l'importance de sa carrière, autant c'est pas trop mon style de bande dessinée.
Alors plutôt que de dire des bêtises ou faire du copier/coller, je préfère vous laissé avec ce dessin, il se suffit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2768
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Lun 12 Mar - 17:41

Inversement, me concernant, c'est non seulement un maître du genre, mais ce fut un maître à penser.
Un quoi ?

Farpaitement !

Je parle de ses BD sous le nom de Moebius, que j'ai découverte (pour les premières) 10 ans après leur création, je ne suis pas si vieux.

Et j'en ai retiré un sentiment de liberté absolue, au sens de fantaisie débridée au service du rêve.
Quelques planches avec un départ sans queue, une fin sans tête, et la vie quotidienne dans un univers parallèle entre les deux. Parce que ses planches alliaient une inventivité inouïe à une présentation très terre à terre de l'argument. Par exemple : une présentation de type documentaire animalier le plus ringard pour quelques planches décrivant une planète complètement décalée. Ou encore les fameux Arzach ou Major Fatal, avec des expositions très chiadée pour des fins en queue de poisson. Ou encore des micro-histoires à la fois très minces (une ou deux scènes) mais très fouillées (y compris pour l'arrière-plan). Par fouillé, je ne parle pas du dessin, mais des détails du monde dans lequel il nous avait entraîné pour cette histoire.
Ou encore (pour Major Fatal) des personnages ou circonvolutions du scénario qui disparaissent subitement parce que l'histoire est passée à autre chose. Bon, il s'est souvent expliqué du contexte, ie. planches dessinées à l'arrache le jour du bouclage, sans même se souvenir de l'épisode précédent. Mais ce qui aurait pu n'être que de vaines fantaisies courtes révélait à l'arrivée la cohérence d'un monde décalé, celui sorti de son imagination (probablement assistée de substances un peu illicites).

Ensuite, c'est la consécration de l'Incal, où Jodorowski lui introduit une plus grande cohérence sur une longue histoire, sans renier la fantaisie.
Dans la même veine (histoire longue), la série moins connue du Monde d'Edena où, pour cause de Jodorowski absent, les abrputeries reviennent gentiment.

En plus, j'ai maintenant un sentiment d'inachevé : ces dernières années, il était revenu avec une suite (troisième opus) des aventures du Major qui ne manquait pas de souffle, mais il avait surtout entamé une suite de l'Incal (je ne suis pas inquiet, ils trouveront bien un autre dessinateur pour la finir avec Jodorowski) et surtout une suite d'Arzach qui était très très prometteuse. Et je ne sais pas s'il y avait déjà des planches, mais ce serait dommage d'en rester là. Quoique très moebusien, finalement.

Et sinon, Blueberry, c'est quand même du grand art dans son genre même si la moitié du mérite en revenait à Chariler. On aime ou on aime pas, la BD de papa, mais dans le genre, Blueberry était plutôt abouti et dans les moins cons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Ven 23 Mar - 2:29

Dites, comme j'ai pas eu de réaction, vous préférez des chroniques à thèmes ou actuelles ? Ou j'alterne ?
J'avais envi de proposer des articles sur un sujet et la manière dont il est abordé, sans forcément que ce soit des sorties récentes.
Avec en premier lieu : devenir adulte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deafbillieblackbell
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Ven 23 Mar - 4:46

Je poste pas souvent mais j'ai lu et bien aimé ta chronique: les trois bouquins sélectionnés sont des bd que j'ai envie d'acheter.
J'adore Vives, je suis son blog alors je pense connaitre la plupart des planches inclues dans les recueils.
Pas encore acheté de bd de Davy, la dernière me fait envie (et son dessin s'améliore, je trouve).
Quant au manga, je l'ai feuilleté en magasin, la couverture m'a tout de suite plus et elle détonne parmi les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 26
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Ven 23 Mar - 22:44

Aleyster a écrit:
Dites, comme j'ai pas eu de réaction, vous préférez des chroniques à thèmes ou actuelles ? Ou j'alterne ?
J'avais envi de proposer des articles sur un sujet et la manière dont il est abordé, sans forcément que ce soit des sorties récentes.
Avec en premier lieu : devenir adulte.

C'est une bonne idée les chroniques thématiques Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Ven 23 Mar - 23:14

Ok !
Je vais alterner actualité et thème, ça permet de faire plus de chroniques, parce que je n'ai ni le temps ni la possibilité de lire et chroniquer ce qui sort par semaine.

@Deaf, les planches ne sont pas toutes extraites du blog, il y a quelques inédits à chaque tome, et un bouquin c'est plus sympa. De toute manière, le temps passant, chaque planche finis par redevenir nouvelle à mes yeux.
La BD de Davy est vraiment bien oui, le seul point sur lequel j'insiste, c'est que ce n'est pas de la grande bd, du coup le fan sera comblé parce que c'est du pur Davy, mais je ne pense pas que ça puisse avoir un intérêt pour les autres. Son dessin s'améliore oui, et c'est un vrai travail de composition, avec photos et autres, qui en fait un très bel objet. J'ai les deux tomes (41€ et 50f dédicacé Cool ).
D'ailleurs je posterais des photos de mes albums dédicacés, Trondheim, Vivès, et autres à l'occasion.
Quant au manga, j'ai acheté le deuxième tome entre temps, et ça se tiens, le graphisme et le concept du personnage est vraiment intéressant, tout ce que je souhaite, c'est que la série se finisse vite, que ça ne tourne pas en un de ces mangas à 50 tomes (car déjà 9 au Japon il parait.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
deafbillieblackbell
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1014
Age : 33
Localisation : Clermont-Ferrand
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Sam 24 Mar - 2:58

Ah ouais je veux bien voir tes dédicaces Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xa
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 24
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Sam 24 Mar - 15:21

L'autre jour, au CDI, j'ai vu Polina de Vivès, dont j'avais entendu parler sur ces forums, donc j'en ai profité pour le prendre. Ma foi, j'ai bien aimé.

N'y connaissant rien ou si peu en BD et ayant envie de découvrir un peu, qu'est-ce que vous me conseillez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Sam 24 Mar - 15:59

Dit comme ça, c'est vaste. Tu cherches un style d'histoire, de dessin, de ressentit particulier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xa
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 24
Date d'inscription : 05/07/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Sam 24 Mar - 16:52

Aleyster a écrit:
Dit comme ça, c'est vaste. Tu cherches un style d'histoire, de dessin, de ressentit particulier ?

Rien de particulier en fait - j'avoue que c'est un peu vague comme question. Enfin, qu'est-ce que tu conseillerais de lire comme BD à quelqu'un pour faire découvrir ? Des ouvrages de référence selon toi, tout en étant accessibles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Sam 24 Mar - 18:38

Comme ça, à sec, je dirais de commencer par les Lapinot de Trondheim, Le jardin armé de David B., Le combat ordinaire de Larcenet, Crazyman de Baudoin, Les noceurs de Brecht Evens, C'était le bonheur de Blutch, Attends de Jason, L'homme à la valise de Goossens, Blankets de Craig Thompson...
Après, tous les livres de ces auteurs, ou la plupart, sont recommandables, c'est ce qui me vient aux yeux en tournant la tête.
Je te conseil de suivre les noms et les critiques, mais en étant surtout curieux, prends en bibliothèque des traits ou des couvertures qui te plaisent, un peu au hasard, c'est comme ça qu'on découvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2768
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Sam 24 Mar - 19:58

C'est rigolo ta liste, pour la génération d'avant ce serait (pareil, comme ça vient sans réfléchir) Ici Même de Forest/Tardi, Silence de Comès pour les BD-romans, et puis La Foire Aux Immortels de Bilal, la série des Incals de Moebius/Jodorowski, et pourquoi pas un Blake et Mortimer (un fait par Jacobs, pas les récents pour commencer même s'ils sont plutôt bien faits, je trouve) ou un Hugo Pratt / Corto Maltese.

Et parmi les "jeunes pousses" que tu cites, je préfère de très loin les deux Hiram Lowatt & Placido de David B./Blain. Quand à Larcenet, ce sont ses "Aventures rocambolsesques..." qui me font pisser de rire (surtout Freud, Robin des Bois et Vincent Van Gogh). Mais le Combat Ordinaire m'a gonflé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Sam 24 Mar - 20:50

Le dessin réaliste de cette génération d'avance a tendance à m'ennuyer, pas que j'en nie la valeur artistique, mais c'est pas ma tasse de thé.
Les Blain/David B sont en effet très bon, même si ce n'est pas ce que je préfère d'eux. Tu as lu les derniers Blain (Quai d'Orsay) ?
Les Bill Baroud et autres de Larcenet sont à se pisser dessus, les aventures rocambolesques sont excellentes, même si je les considères moins humoristique (le Van Gogh est magnifique, mais pas très drôle). Mais le combat ordinaire et blast, c'est du grand art, ça c'est mémorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JeffreyLeePierre
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2768
Age : 52
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/01/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Sam 24 Mar - 21:48

Blain, je ne connais rien d'autre. Je rôde autour de la série Isaac le pirate, mais j'ai même pas vu les Quai
d'Orsay.

Le Combat ordinaire, déjà j'aime généralement pas l'auto-fiction (j'ai quand même biberonné aux grands anciens qui se pétaient la nenette à inventer des univers, ce qu'on retrouve d'ailleurs de façon remarquable dans Hiram Lowatt & Placido). Blast, j'ai jeté un oeil en rayon, je trouve que ça fait sous-De Crécy (j'oublias, pour Xa : Léon la Came de De Crécy).
Tu as lu le pastiche de Valerian par Larcenet ? Il est pas mal du tout, mais je ne sais pas ce que ça donne si on ne connait pas les originaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Sam 24 Mar - 22:33

JeffreyLeePierre a écrit:
Blain, je ne connais rien d'autre. Je rôde autour de la série Isaac le pirate, mais j'ai même pas vu les Quai
d'Orsay.

Le Combat ordinaire, déjà j'aime généralement pas l'auto-fiction (j'ai quand même biberonné aux grands anciens qui se pétaient la nenette à inventer des univers, ce qu'on retrouve d'ailleurs de façon remarquable dans Hiram Lowatt & Placido). Blast, j'ai jeté un oeil en rayon, je trouve que ça fait sous-De Crécy (j'oublias, pour Xa : Léon la Came de De Crécy).
Tu as lu le pastiche de Valerian par Larcenet ? Il est pas mal du tout, mais je ne sais pas ce que ça donne si on ne connait pas les originaux.

Je t'avoue que j'ai du mal à faire le rapprochement entre Blast et De Crécy... Que ce soit dans les styles et dans l'histoire, il n'y a aucun, aucun rapport. What the fuck ?!?
Tout comme je comprends mal le reproche fait à l'auto-fiction, certes des auteurs inventes des univers, et Larcenet l'a aussi fait, mais s'il fallait exclure toute production qui s'ancre dans la réalité... C'est plus d'un contexte que s'inspire le combat, que de sa propre vie, le scénario est entièrement fictif, il s'est simplement inspiré de ses sentiments et de ses envies pour faire avancer l'histoire, ce qui encore une fois n'est en rien novateur, d'ailleurs le docteur dans le Révolte d'Hop Frog est ouvertement inspiré d'un ami docteur de Blain, qu'il avait rencontré dans la marine.
L'épisode de Valerian par Larcenet (dont je suis curieux de voir les prochains auteurs) était bien, jusqu'aux dernières pages, je trouve le retournement de situation surfait, c'est un peu décevant pour un type comme Larcenet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soledad
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2019
Age : 25
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Mer 15 Oct - 13:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4807
Age : 26
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   Mer 15 Oct - 19:40

Soledad a écrit:
http://bandedessinee.blog.lemonde.fr/2014/10/13/du-blues-et-de-lencre-noire-dans-les-veines/

On attend ta chronique Aleyster Wink

J'irai lire ça en fin de semaine.
Mezzo au dessin est déjà un bon signe, Le Roi des mouches m'avait marqué.

Si tu as envie de bande-dessinée, Brecht Evens sort enfin son troisième livre début novembre.
Ça va être un peu beau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chroniques BD d'Aleyster.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques BD d'Aleyster.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les chroniques BD d'Aleyster.
» Skalpel"Chroniques de la guerre civile" New album
» Chroniques d'Outre-Tombes (zine, #3 bientôt dispo)
» Psi Factor, chroniques de l'étrange
» [Chronique] Lonewolf "The Dark Crusade"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: LECTURES, EXPOS, FILMS-
Sauter vers: