Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hazel
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2665
Age : 26
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 16/01/2010

MessageSujet: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   Sam 12 Juin - 23:18

On a tendance à l'oublier parce qu'il est coincé entre deux albums encore plus mythiques, mais "Another Side of Bob Dylan", c'est un petit chef d'oeuvre dans son genre. Moi-même, je l'ai pas mal négligé. Au début, je le trouvais trop bavard et comme je l'avais acheté dans une période un peu sombre, certaines chansons, trop longues, me filaient encore plus l'envie de déprimer. Pourtant, avec du recul, et des écoutes répétés récemment, je me suis replongé avec délice dans un album beaucoup plus lumineux et attachant que je croyais. C'est ça avec Dylan, il nous surprendra toujours, et il faut savoir persévérer. Quatre ans pour découvrir vraiment toute la puissance de ces chansons, quatre ans, vous vous rendez compte ?

Ca commence avec une franche rigolade, une farce où Dylan se marre comme un gamin qui cracherait pas sur la marijuana. "All I Really Want to Do Ouuuuuuuuuuuuuu". J'adore ces "Ouuuuuuuuuuuuu". C'est rare de voir Dylan faire de con, et de l'entendre surtout. Après le sérieux des temps qui changent, c'est une bouffée d'air frais. Certains ont pas trop aimé ce revirement vers une poésie plus personnelle, plus libre, qui se prend plus autant au sérieux (même si le gamin du Minessota, on sait jamais vraiment quand il est sincère ou pas). Le blues décontracté de "Black Crow" par exemple, ou bien le récit désopilant de "Motorpsycho Nitemare", ça n'a pas la carrure de ses plus belles protest-song ou de ses ballades les plus émouvantes, mais ce sont des morceaux qui lui permettent d'explorer de nouveaux registres. De se libérer de ses chaînes.

"Chimes of Freedom", une protest-song qui emmerde les protest-songs. On peut l'interprêter comme on veut, comme un chant de liberté, comme une ballade déchirante, comme un moyen de dire "là voilà votre chanson d'une génération, je peux faire ce dont j'ai envie maintenant ?". Il en reste un titre qui me touche à chaque fois, surtout quand le gamin gueule le refrain, il le fera en concert souvent.

On l'avait vu avec "The Freewheelin", Dylan est doué pour émouvoir. C'est jamais une émotion pure et dure, c'est souvent à prendre sous plein d'angles différents, c'est parfois un exercice de style plus qu'une simple chanson d'amour ou de rupture. Mais moi c'est ce que je préfère, le Dylan romantique, bien plus que le protest-singer. C'est pour ça que j'aime beaucoup plus cet album que son prédécesseur, puissant mais plus froid. Ici, Dylan semble se mettre à nu, et touche la corde sensible. On y trouve "It Ain't Me Babe", un classique immédiat, "Spanish Harlem Accident", une ritournelle chaleureuse, "To Ramona" et puis aussi "Ballad in Plain B". Qui sont parmis ses plus beaux morceaux, beaux dans le sens émouvant.

C'est pas pour autant que la malice a disparu, elle est plus présente que jamais, suffit d'écouter "I Don't Believe You" ou "I Shall Be Free N°10" pour s'en convaincre. Celui là je l'adore, parce qu'on a vraiment un gamin génial qui se fout de notre gueule, s'amuse avec les mots, et se montre sous un visage bien plus sincère que celui qu'il arborait sur la pochette de "Times They Are A-Changin". Celui de l'opportuniste plein de charme, chaplinesque, roublard et plein d'esprit. C'est un poéte, et il le sait, il espère juste qu'il va pas tout gâcher.

Je termine avec "My Back Pages", où la poésie n'est plus juste un exercice de style, mais le meilleur moyen pour se lamenter, et rendre compte de ses émotions les plus authentiques. C'est ça cet album injustement sous-estimé, trop souvent mis de côté, que j'ai eu le plaisir de revisiter, c'est un gamin avec un destin qui le dépasse, avec la gloire qui l'attend, qui décide de n'en faire qu'à sa tête et de jouer avec les mots, avec les émotions. C'est un gamin inspiré comme tant d'autres par Rimbaud, envouté par le surréalisme, et qui assume ce qu'il est, un poète, un vrai. Pas besoin de jouer les défendeurs de grandes causes pour ça, il suffit de regarder en soi, autour de soi, et de laisser son esprit vagabonder.


Dernière édition par hazel le Lun 7 Nov - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dylanesque.cowblog.fr/
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   Sam 12 Juin - 23:51

Forcément - l'album folk le plus individualiste, le plus jouissif, le plus fou. C'est un orgasme poétique, musical et philosophique. La modernité sera dylanienne ou ne sera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vox populi
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1947
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   Dim 13 Juin - 0:24

Chef d'oeuvre, oui, c'est clair et net. Album très important dans l'oeuvre dylaniene c'est tout aussi incontestable. Mais c'est pourtant celui que j'aime le moins de la période acoustique. Certaines chansons me passent un peu au dessus de la tête ( All I Really Want to Do ,I Don't Believe You (She Acts Like We Never Have Met).. Mais au bout du compte ce disque reste, quoi qu'on en pense, un des albums folk les plus importants du 20eme siècle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soledad
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2019
Age : 24
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   Jeu 1 Mar - 0:42

Un album que j'ai également négligé au départ.
Mais au final, j'ai été complètement conquise.
Il comporte d'ailleurs deux de mes titres qui feraient partis d'un TOP10: "Chimes of freedom" & "My Back Pages" (qu'est ce que j'ai pu l'écouter).
J'aime le calme trompeur qui se dégage de cet album. Une douceur apparente, un cynisme profond pourtant..
Et puis beaucoup de poésie.

Un grand Dylan pour moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
used_spoon
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   Ven 2 Mar - 21:33

Concernant My Back Pages, qui est aussi une de mes favorites, il y a la version live de Paris 1978 qui est assez transcendante. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soledad
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2019
Age : 24
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   Ven 2 Mar - 21:49

used_spoon a écrit:
Concernant My Back Pages, qui est aussi une de mes favorites, il y a la version live de Paris 1978 qui est assez transcendante. Smile

Y-at-il possibilité de la trouver sur internet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4806
Age : 25
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   Ven 2 Mar - 22:26

Soledad a écrit:
used_spoon a écrit:
Concernant My Back Pages, qui est aussi une de mes favorites, il y a la version live de Paris 1978 qui est assez transcendante. Smile

Y-at-il possibilité de la trouver sur internet ?



Dernière édition par Aleyster le Ven 2 Mar - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soledad
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2019
Age : 24
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   Ven 2 Mar - 22:56

Aleyster a écrit:
Soledad a écrit:
used_spoon a écrit:
Concernant My Back Pages, qui est aussi une de mes favorites, il y a la version live de Paris 1978 qui est assez transcendante. Smile

Y-at-il possibilité de la trouver sur internet ?

Fin du premier post. Tu me dis quand tu as chopé la page, que je supprime le post.

En fait Je ne suis pas inscrite sur Expecting Rain.. J'ai tout juste commencé à m'intéresser à des forums sur Dylan.
Et il me semble qu'actuellement ce n'est pas possible de le faire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
used_spoon
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2133
Age : 26
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   Ven 2 Mar - 23:27

Problème solutionné dans tes MP

Il ne me semble pas qu'il y ait de restriction pour s'inscrire sur ER, bizarre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)   

Revenir en haut Aller en bas
 
DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DISCORAMA #4 - Another Side of Bob Dylan (1964)
» Another Side Of Bob Dylan
» DISCORAMA - Bob Dylan's Greatest Hits Vol.II (1971)
» DISCORAMA - The Bootleg Series #9 The Witmark Demos (2010)
» Sortie d'un pressage audiophile Another Side of Bob Dylan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: DISCOGRAPHIE-
Sauter vers: