Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rainy Day Women #12 & 35

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Rainy Day Women #12 & 35   Mar 2 Juin - 20:44

Je peux avoir quelques informations sur ce morceaux de Zim ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4806
Age : 25
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mar 2 Juin - 21:11

Non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mar 2 Juin - 21:21

Aleyster a écrit:
Non.

Sympa de répondre Very Happy
J'ai l'impression de me taper pas mal de vents en ce moment ... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mer 3 Juin - 1:03

Qu'est-ce que tu veux savoir au juste, alipunk ?

_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mer 3 Juin - 8:08

odradek a écrit:
Qu'est-ce que tu veux savoir au juste, alipunk ?

J'aimerais savoir le sens profond de Rainy Day Women...
Apologie du LSD et de la marijuana ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4806
Age : 25
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mer 3 Juin - 13:11

En fait le refrain est plutôt un jeu de mot, balancant entre le défoncer au sens lapider, frapper etc, et le sens plus du côté drogue, alcool...
En fait ça peut être compris comme un :
" Eux pourront te défoncer ou que tu sois, si ils le veulent
Défoncez vous tout seul ça vous fera moin mal. "

Je prend les paroles comme ça.

Sur l'enregistrement même si ça t'interesse je chercherais dans mes bouquins plus tard pour te trouver des explications, j'ai plus l'exactitude en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mer 3 Juin - 16:25

Aleyster a écrit:
En fait le refrain est plutôt un jeu de mot, balancant entre le défoncer au sens lapider, frapper etc, et le sens plus du côté drogue, alcool...
En fait ça peut être compris comme un :
" Eux pourront te défoncer ou que tu sois, si ils le veulent
Défoncez vous tout seul ça vous fera moin mal. "

Je prend les paroles comme ça.

Sur l'enregistrement même si ça t'intéresse je chercherais dans mes bouquins plus tard pour te trouver des explications, j'ai plus l'exactitude en tête.

Merci ! Le jeu de mot est en effet interpellant...
J'aurais plutôt opter pour ...

"Ils te casseront la tronche quand tu essaieras d'être sage ... Mais à ta place je ne me sentirais si seul,
Tout le monde doit se défoncer ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4806
Age : 25
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mer 3 Juin - 17:14

Ou bien justement, il te casseront la tronche quand tu en prendra pas
Tu dois te défoncer.

Hum si c'était si clairement dit ce serait peu être censuré, je pense pas que ce soit si radicale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noulé
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 02/02/2009

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mer 3 Juin - 19:53

En tout cas elle est poilante, comme chanson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mer 3 Juin - 20:39

Noulé a écrit:
En tout cas elle est poilante, comme chanson.

Je dirais même plus ... elle défonce tout Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Mer 3 Juin - 20:40

Aleyster a écrit:
Ou bien justement, il te casseront la tronche quand tu en prendra pas
Tu dois te défoncer.

Hum si c'était si clairement dit ce serait peu être censuré, je pense pas que ce soit si radicale...

C'est quand même plus subtil Dylan ... Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Jeu 4 Juin - 1:29

C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Jeu 4 Juin - 18:43

odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desmos
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 23
Localisation : Le pays des vaches, Normandie
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Jeu 4 Juin - 19:35

Je crois me souvenir que à la base, Bob voulait la fanfare de la ville (Nashville en l'occurence, si je ne me goure pas) pour jouer ce morceau, que les musiciens ont déglingué et désaccordé leurs instruments pour donner un son plus "destroy", que Bob a payé une tournée de cocktails avant de jouer, car il voulait que tout le monde soit pompette pour l'enegistrement, et que le claviériste et le batteur ont échangé leurs place. Je crois que plusieurs de ces infos sont dans le livre de Francois Bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4806
Age : 25
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Jeu 4 Juin - 20:51

Après vérification, ils ont en effet bu pas mal dans un bar et les musiciens ont inverser les instrument (Kooper, Mc Coy et Buttrey). Mais j'ai pas trouver de trace d'un orchestre de la ville qui abime et désaccorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Jeu 4 Juin - 21:26

alipunkadelic a écrit:
odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed

La lapidation renvoie à la notion de faute (vraie ou supposée peu importe), et la défonce à la négation de toute notion de faute.

_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esther
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 13934
Age : 43
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 0:41

odradek a écrit:
alipunkadelic a écrit:
odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed

La lapidation renvoie à la notion de faute (vraie ou supposée peu importe), et la défonce à la négation de toute notion de faute.
Pas forcément d'accord. A l'oubli, sans doute, à la négation, c'est autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 0:52

Loner² a écrit:
odradek a écrit:
alipunkadelic a écrit:
odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed

La lapidation renvoie à la notion de faute (vraie ou supposée peu importe), et la défonce à la négation de toute notion de faute.
Pas forcément d'accord. A l'oubli, sans doute, à la négation, c'est autre chose.

A la tentative de négation par l'oubli, alors ? Good

_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esther
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 13934
Age : 43
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 0:54

odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
alipunkadelic a écrit:
odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed

La lapidation renvoie à la notion de faute (vraie ou supposée peu importe), et la défonce à la négation de toute notion de faute.
Pas forcément d'accord. A l'oubli, sans doute, à la négation, c'est autre chose.

A la tentative de négation par l'oubli, alors ? Good
Si tu veux, mais pour moi, la négation et l'oubli son deux choses différentes. L'un nie l'existence, donc en refuse toute forme de réalité, alors que l'autre préfère penser à autre chose en sachant qu'elle existe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 2:19

Loner² a écrit:
odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
alipunkadelic a écrit:
odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed

La lapidation renvoie à la notion de faute (vraie ou supposée peu importe), et la défonce à la négation de toute notion de faute.
Pas forcément d'accord. A l'oubli, sans doute, à la négation, c'est autre chose.

A la tentative de négation par l'oubli, alors ? Good
Si tu veux, mais pour moi, la négation et l'oubli son deux choses différentes. L'un nie l'existence, donc en refuse toute forme de réalité, alors que l'autre préfère penser à autre chose en sachant qu'elle existe...

C'est un peu plus clair Thanks !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 22:23

Les numéros 12 et 35 sont un mot de passe pour les joies de Jeanne-Marie, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 22:26

Loner² a écrit:
odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
alipunkadelic a écrit:
odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed

La lapidation renvoie à la notion de faute (vraie ou supposée peu importe), et la défonce à la négation de toute notion de faute.
Pas forcément d'accord. A l'oubli, sans doute, à la négation, c'est autre chose.

A la tentative de négation par l'oubli, alors ? Good
Si tu veux, mais pour moi, la négation et l'oubli son deux choses différentes. L'un nie l'existence, donc en refuse toute forme de réalité, alors que l'autre préfère penser à autre chose en sachant qu'elle existe...


C"est un peu plus obscur. Thanks ! Very Happy

_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 22:26

Mr. Oyster a écrit:
Les numéros 12 et 35 sont un mot de passe pour les joies de Jeanne-Marie, non ?

Tu peux développer ? Rolling Eyes

_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 22:36

odradek a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
Les numéros 12 et 35 sont un mot de passe pour les joies de Jeanne-Marie, non ?

Tu peux développer ? Rolling Eyes

Je vois que le sujet t'intéresse. J'y reviendrai, ou mon risotto va brûler Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 9031
Localisation : In the pines
Date d'inscription : 19/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 22:46

odradek a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
Les numéros 12 et 35 sont un mot de passe pour les joies de Jeanne-Marie, non ?

Tu peux développer ? Rolling Eyes

Voici :
Le titre de cette chanson viendrait du proverbe "A continual dropping in a very rainy day and a contentious woman are alike" ("Un contentieux avec une femme c'est comme une averse continue un jour de pluie").

Les chiffres 12 et 35, auraient eux été choisis car leur produit est 420, qui est une expression américaine pour désigner la consommation de douceurs illicites (marijuana).

Cf. http://www.urbandictionary.com/define.php?term=420

Nous en avions parlé sur ce forum avec je-ne-sais-plus-qui, je ne sais plus quand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esther
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 13934
Age : 43
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 23:01

odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
alipunkadelic a écrit:
odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed

La lapidation renvoie à la notion de faute (vraie ou supposée peu importe), et la défonce à la négation de toute notion de faute.
Pas forcément d'accord. A l'oubli, sans doute, à la négation, c'est autre chose.

A la tentative de négation par l'oubli, alors ? Good
Si tu veux, mais pour moi, la négation et l'oubli son deux choses différentes. L'un nie l'existence, donc en refuse toute forme de réalité, alors que l'autre préfère penser à autre chose en sachant qu'elle existe...


C"est un peu plus obscur. Thanks ! Very Happy
J'en déduis que je n'ai pas été clair. Diantre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 23:04

Loner² a écrit:
odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
alipunkadelic a écrit:
odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed

La lapidation renvoie à la notion de faute (vraie ou supposée peu importe), et la défonce à la négation de toute notion de faute.
Pas forcément d'accord. A l'oubli, sans doute, à la négation, c'est autre chose.

A la tentative de négation par l'oubli, alors ? Good
Si tu veux, mais pour moi, la négation et l'oubli son deux choses différentes. L'un nie l'existence, donc en refuse toute forme de réalité, alors que l'autre préfère penser à autre chose en sachant qu'elle existe...


C"est un peu plus obscur. Thanks ! Very Happy
J'en déduis que je n'ai pas été clair. Diantre!

Nan c'est pas ça, j'aime les choses obscures (même quand elles sont claires) Wink

_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 23:07

Mr. Oyster a écrit:
odradek a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
Les numéros 12 et 35 sont un mot de passe pour les joies de Jeanne-Marie, non ?

Tu peux développer ? Rolling Eyes

Voici :
Le titre de cette chanson viendrait du proverbe "A continual dropping in a very rainy day and a contentious woman are alike" ("Un contentieux avec une femme c'est comme une averse continue un jour de pluie").

Les chiffres 12 et 35, auraient eux été choisis car leur produit est 420, qui est une expression américaine pour désigner la consommation de douceurs illicites (marijuana).

Cf. http://www.urbandictionary.com/define.php?term=420

Nous en avions parlé sur ce forum avec je-ne-sais-plus-qui, je ne sais plus quand.


Ah oui je me souviens, et je n'avais rien compris (ou j'avais fait semblant de comprendre, je ne me souviens plus).

_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esther
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 13934
Age : 43
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Ven 5 Juin - 23:11

odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
Loner² a écrit:
odradek a écrit:
alipunkadelic a écrit:
odradek a écrit:
C'est marrant, les pro-BoB se divisent sur la question : RDW12&35 est-il oui ou non le meilleur morceau pour démarrer l'Opus Majeur.

Pour ma part, je penche dangereusement vers le oui. Ce côté 'armée du salut' déglingué - certes repris mille fois par la suite - garde une fraîcheur 'salutaire' justement.

Un enregistrement quasiment live sur le parking du studio d'enregistrement, faut-il le rappeler - et une grosse caisse tenue par un musicien allongé sur le macadam et occupé à jouer d'un autre instrument avec sa bouche, ou quelque chose comme ça.

Stoned : oui lapidé, oui défoncé - le calembour n'est jamais neutre chez Dylan. Toujours traîne en filigrane une notion de culpabilité, de faute. Enfin, il me semble.

J'ai du mal a te suivre sur la fin Embarassed

La lapidation renvoie à la notion de faute (vraie ou supposée peu importe), et la défonce à la négation de toute notion de faute.
Pas forcément d'accord. A l'oubli, sans doute, à la négation, c'est autre chose.

A la tentative de négation par l'oubli, alors ? Good
Si tu veux, mais pour moi, la négation et l'oubli son deux choses différentes. L'un nie l'existence, donc en refuse toute forme de réalité, alors que l'autre préfère penser à autre chose en sachant qu'elle existe...


C"est un peu plus obscur. Thanks ! Very Happy
J'en déduis que je n'ai pas été clair. Diantre!

Nan c'est pas ça, j'aime les choses obscures (même quand elles sont claires) Wink
Ouf, je ne suis pas encore totalement sénile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No fun
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4944
Age : 31
Localisation : Prague
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   Sam 6 Juin - 0:48

odradek a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
odradek a écrit:
Mr. Oyster a écrit:
Les numéros 12 et 35 sont un mot de passe pour les joies de Jeanne-Marie, non ?

Tu peux développer ? Rolling Eyes

Voici :
Le titre de cette chanson viendrait du proverbe "A continual dropping in a very rainy day and a contentious woman are alike" ("Un contentieux avec une femme c'est comme une averse continue un jour de pluie").

Les chiffres 12 et 35, auraient eux été choisis car leur produit est 420, qui est une expression américaine pour désigner la consommation de douceurs illicites (marijuana).

Cf. http://www.urbandictionary.com/define.php?term=420

Nous en avions parlé sur ce forum avec je-ne-sais-plus-qui, je ne sais plus quand.


Ah oui je me souviens, et je n'avais rien compris (ou j'avais fait semblant de comprendre, je ne me souviens plus).

Je me souviens vaguement de cette discution aussi.
Pour moi,il est clair que Dylan ait voulu une insinuation à la drogue .. pas d'une façon clair et direct mais comme il l'a toujours fait,de manière subtile et détournée .. une chanson à clé,à plusieurs niveaux et qui cache des sens différents mais la ref à la marijuana est bien sur délibérée .. (mais en fait,je me souviens plus si vous l'aviez mis en doute là ..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rainy Day Women #12 & 35   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rainy Day Women #12 & 35
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rainy Day Women #12 & 35
» Women In Iron Form
» Women in Iron Form ouvre pour Blaze Bayley le 25 Fev 2011 à Arras
» Women in IronForm (tribute féminin I.Maiden)ch une Bassiste & une Chanteuse
» Doo Wop - For the Women Only (and me...)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: LE GRAND OEUVRE-
Sauter vers: