Shelter From The Storm


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 No Direction Home...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: No Direction Home...   Jeu 16 Oct - 19:16

J'ai commencé a regarder la première partie...
C'est fabuleux ! La 8ème merveille du monde ... Very Happy
Bref, si quelqu'un veut jetter deux trois mots sur la rélisation du doc ou un truc de ce genre je suis toute ouiii .....
(J'ai une fiche a rendre pour jeudi prochain ^^) Rolling Eyes

Help I need somebody !
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raoul
Like a Rolling Stone
avatar

Nombre de messages : 135
Age : 104
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Jeu 16 Oct - 21:17

Voilà une modeste tambouille réchauffée Wink




No direction Home peut se voir en écho aux merveilleuses Chroniques de Dylan parues cette année, les deux œuvres semblent se répondre, néanmoins la réverbération est un peu différente chez Scorsese, un peu distordue par la personnalité de celui-ci. Il ramène Dylan vers ses obsessions, tous ses films sont des histoires d’ascension, de chutes, de renaissances … tout l’attirail du catholique compliqué.

Tout commence par une histoire de transmission. Dylan n’est pas un aérolithe tombé par hasard. Comme tout artiste son style et ses accents ne viennent pas de nulle part, on imite un style ou une école pour finalement s’en dégager et se découvrir. : Ici la tradition folk, qui commence par la guerre de Sécession, passe par les Appalaches et finit dans le protest-song de Woody Guthrie , peut-être aussi avec Robert Johnson à la croisée des chemins ou avec Hank Williams sur la banquette arrière d’un taxi. Cette histoire de transmission dans la musique populaire, le travail sur le standard, la tradition, est fondamental pour le jeune Dylan, et quand il se trouve vraiment et dépasse l’imitation quand cette maturation assez rapide chez lui arrive à terme : c’est une sorte de déflagration. rien de nouveau, déjà dans les ateliers de la renaissance …
No direction Home raconte tout cela assez bien et il y a des passages très émouvants : Les rapports avec Woody Guthrie, les débuts dans Greenwich Village ou on croise toute la crème de la contre culture, un vrai bouillon de contre-culture, après Dylan peut devenir une « colonne d’air » comme le proclame un Allen Ginsberg au bord des larmes.
Il y a des images extraordinaires, il faut dire qu’il y a de la matière et du matériel, Scorcese puise dans une somme de documents inestimables : Pennebaker, Mekas, Warhol … le concert dans le New Jersey à l’invitation de Joan Baez, le festival de Newport… Evidemment on est rattrapé par ces fameuses histoires de politique et d’engagement, Dylan est bien concerné par le monde, mais il ne veut pas que le monde s’immisce en lui, il ne veut pas agiter la moindre pancarte, incompréhension total entre ce qu’il représente et ce qu’il est vraiment. Ce qui est immensément politique chez lui, c’est l’électricité, finalement. Il faut voir les réactions des intégristes folkeux, entre les premières huées du festival de Newport en 1965 et la tournée anglaise de 1966, avec en point d’orgue le fameux « Judas ! » de Manchester un soir d’électricité..

Scorsese fait ressentir merveilleusement la lente montée de l’inquiétude, la lassitude, l’ironie aussi de Dylan. Les interviews fatiguées ou il est délicieux d’humour ou en sent bien que beaucoup de choses le dépasse, mais aussi qu’il n’est pas dupe, comme un petit maître de la conférence de presse Godardienne. Scorcese ramène aussi le film vers ses figures, ses obsessions, le coté catholique, le chemin de Jésus à Judas !! Avec au milieu l’électricité. On peut voir la dernière scène à Manchester comme une crucifixion. Pour Scorsese, Dylan est mort en 1966, pourtant un an plus tard il retourne dans sa cave, il s’invente une troisième fois, ce n’est qu’une réincarnation …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No fun
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4944
Age : 31
Localisation : Prague
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Jeu 16 Oct - 21:48

Je n'ai pas l'impression que Scorsese pense que Dylan est mort en 66 .. il a juste voulu focaliser son point de vue sur une période en particulier .. étant donné que le sujet "dylan" est beaucoup trop riche et que c'est certainement la période qui l'interesse le plus ..
Mais seul l'interessé pourrait nous le dire .. je ne me souviens plus avoir vu ou lu une telle chose en tout cas ..
Sinon,très bon résumé et analyse de ce doc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
odradek
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 8153
Date d'inscription : 16/04/2005

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Jeu 16 Oct - 21:52

Oui mais quelle tambouille ! Il n'en reste pas une cuillère ?

_________________
Seul mon squelette reste optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esther
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 13934
Age : 43
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Jeu 16 Oct - 21:56

odradek a écrit:
Oui mais quelle tambouille ! Il n'en reste pas une cuillère ?
Gourmand!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Jeu 16 Oct - 22:31

Raoul a écrit:
Voilà une modeste tambouille réchauffée Wink




No direction Home peut se voir en écho aux merveilleuses Chroniques de Dylan parues cette année, les deux œuvres semblent se répondre, néanmoins la réverbération est un peu différente chez Scorsese, un peu distordue par la personnalité de celui-ci. Il ramène Dylan vers ses obsessions, tous ses films sont des histoires d’ascension, de chutes, de renaissances … tout l’attirail du catholique compliqué.

Tout commence par une histoire de transmission. Dylan n’est pas un aérolithe tombé par hasard. Comme tout artiste son style et ses accents ne viennent pas de nulle part, on imite un style ou une école pour finalement s’en dégager et se découvrir. : Ici la tradition folk, qui commence par la guerre de Sécession, passe par les Appalaches et finit dans le protest-song de Woody Guthrie , peut-être aussi avec Robert Johnson à la croisée des chemins ou avec Hank Williams sur la banquette arrière d’un taxi. Cette histoire de transmission dans la musique populaire, le travail sur le standard, la tradition, est fondamental pour le jeune Dylan, et quand il se trouve vraiment et dépasse l’imitation quand cette maturation assez rapide chez lui arrive à terme : c’est une sorte de déflagration. rien de nouveau, déjà dans les ateliers de la renaissance …
No direction Home raconte tout cela assez bien et il y a des passages très émouvants : Les rapports avec Woody Guthrie, les débuts dans Greenwich Village ou on croise toute la crème de la contre culture, un vrai bouillon de contre-culture, après Dylan peut devenir une « colonne d’air » comme le proclame un Allen Ginsberg au bord des larmes.
Il y a des images extraordinaires, il faut dire qu’il y a de la matière et du matériel, Scorcese puise dans une somme de documents inestimables : Pennebaker, Mekas, Warhol … le concert dans le New Jersey à l’invitation de Joan Baez, le festival de Newport… Evidemment on est rattrapé par ces fameuses histoires de politique et d’engagement, Dylan est bien concerné par le monde, mais il ne veut pas que le monde s’immisce en lui, il ne veut pas agiter la moindre pancarte, incompréhension total entre ce qu’il représente et ce qu’il est vraiment. Ce qui est immensément politique chez lui, c’est l’électricité, finalement. Il faut voir les réactions des intégristes folkeux, entre les premières huées du festival de Newport en 1965 et la tournée anglaise de 1966, avec en point d’orgue le fameux « Judas ! » de Manchester un soir d’électricité..

Scorsese fait ressentir merveilleusement la lente montée de l’inquiétude, la lassitude, l’ironie aussi de Dylan. Les interviews fatiguées ou il est délicieux d’humour ou en sent bien que beaucoup de choses le dépasse, mais aussi qu’il n’est pas dupe, comme un petit maître de la conférence de presse Godardienne. Scorcese ramène aussi le film vers ses figures, ses obsessions, le coté catholique, le chemin de Jésus à Judas !! Avec au milieu l’électricité. On peut voir la dernière scène à Manchester comme une crucifixion. Pour Scorsese, Dylan est mort en 1966, pourtant un an plus tard il retourne dans sa cave, il s’invente une troisième fois, ce n’est qu’une réincarnation …

Merci,
Effectivement très bonne analyse...
J'attendrais la fin du doc' pour faire quelques remarques ...
J'aurais aimé le voir en entier pour la première fois mais bon ....
Ce sera pour la deuxième Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Mer 22 Oct - 22:38

Je voulais juste dire que.............. J'ai terminé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babi
Only A Hobo


Nombre de messages : 9
Age : 25
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Ven 5 Juin - 23:46

Je viens également de finir le document.
Un vrai bonheur =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 6 Juin - 0:55

Babi a écrit:
Je viens également de finir le document.
Un vrai bonheur =)

Tu m'Elton John !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No fun
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4944
Age : 31
Localisation : Prague
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 6 Juin - 1:25

Le doc ultime sur Dylan !

Merci Martin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 6 Juin - 1:31

Planet waves a écrit:
Le doc ultime sur Dylan !

Merci Martin.

Merci Scorsese ! Wink
Celui de Pennebaker est extra aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No fun
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4944
Age : 31
Localisation : Prague
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 6 Juin - 1:34

alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
Le doc ultime sur Dylan !

Merci Martin.

Merci Scorsese ! Wink
Celui de Pennebaker est extra aussi ...

oui mais dans un autre genre ..
Pennabaker,c'est le côté expérimental.
Scorsese est plus classique sur ce coup là(peut-être devrait-il penser à faire le film
Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 6 Juin - 1:39

Planet waves a écrit:
alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
Le doc ultime sur Dylan !

Merci Martin.

Merci Scorsese ! Wink
Celui de Pennebaker est extra aussi ...

oui mais dans un autre genre ..
Pennabaker,c'est le côté expérimental.
Scorsese est plus classique sur ce coup là(peut-être devrait-il penser à faire le film
Smile )

Le côté expérimental ressort deux fois des doigts de P.W ce soir ! Wink
Si Martin s'y colle ça risque d'être très très bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No fun
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4944
Age : 31
Localisation : Prague
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 6 Juin - 1:46

alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
Le doc ultime sur Dylan !

Merci Martin.

Merci Scorsese ! Wink
Celui de Pennebaker est extra aussi ...

oui mais dans un autre genre ..
Pennabaker,c'est le côté expérimental.
Scorsese est plus classique sur ce coup là(peut-être devrait-il penser à faire le film
Smile )

Le côté expérimental ressort deux fois des doigts de P.W ce soir ! Wink
Si Martin s'y colle ça risque d'être très très bon !

Je suis d'une humeur expérimentale alors(ou alors je manque de vocabulaire ..)
Scorsese semble être un des plus appropriés non ?
autant que ce soit bien fait ce truc là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 6 Juin - 1:52

Planet waves a écrit:
alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
Le doc ultime sur Dylan !

Merci Martin.

Merci Scorsese ! Wink
Celui de Pennebaker est extra aussi ...

oui mais dans un autre genre ..
Pennabaker,c'est le côté expérimental.
Scorsese est plus classique sur ce coup là(peut-être devrait-il penser à faire le film
Smile )

Le côté expérimental ressort deux fois des doigts de P.W ce soir ! Wink
Si Martin s'y colle ça risque d'être très très bon !

Je suis d'une humeur expérimentale alors(ou alors je manque de vocabulaire ..)
Scorsese semble être un des plus appropriés non ?
autant que ce soit bien fait ce truc là.

(je ne pense pas que tu manques de voc') Tu es à priori dans ta phase ... expérimentale
Si il ne le fait pas d'ici une dizaine d'année je le fais Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No fun
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4944
Age : 31
Localisation : Prague
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 6 Juin - 1:54

alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
Le doc ultime sur Dylan !

Merci Martin.

Merci Scorsese ! Wink
Celui de Pennebaker est extra aussi ...

oui mais dans un autre genre ..
Pennabaker,c'est le côté expérimental.
Scorsese est plus classique sur ce coup là(peut-être devrait-il penser à faire le film
Smile )

Le côté expérimental ressort deux fois des doigts de P.W ce soir ! Wink
Si Martin s'y colle ça risque d'être très très bon !

Je suis d'une humeur expérimentale alors(ou alors je manque de vocabulaire ..)
Scorsese semble être un des plus appropriés non ?
autant que ce soit bien fait ce truc là.

(je ne pense pas que tu manques de voc') Tu es à priori dans ta phase ... expérimentale
Si il ne le fait pas d'ici une dizaine d'année je le fais Laughing

Mon dieu ... il faut que je lui envoie un courrier alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alibou
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2447
Age : 25
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 6 Juin - 1:57

Planet waves a écrit:
alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
alipunkadelic a écrit:
Planet waves a écrit:
Le doc ultime sur Dylan !

Merci Martin.

Merci Scorsese ! Wink
Celui de Pennebaker est extra aussi ...

oui mais dans un autre genre ..
Pennabaker,c'est le côté expérimental.
Scorsese est plus classique sur ce coup là(peut-être devrait-il penser à faire le film
Smile )

Le côté expérimental ressort deux fois des doigts de P.W ce soir ! Wink
Si Martin s'y colle ça risque d'être très très bon !

Je suis d'une humeur expérimentale alors(ou alors je manque de vocabulaire ..)
Scorsese semble être un des plus appropriés non ?
autant que ce soit bien fait ce truc là.

(je ne pense pas que tu manques de voc') Tu es à priori dans ta phase ... expérimentale
Si il ne le fait pas d'ici une dizaine d'année je le fais Laughing

Mon dieu ... il faut que je lui envoie un courrier alors.

Laughing
Tu sais bien écrire anglais toi ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NoDirectionHome
Only A Hobo


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 16/03/2012

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Ven 16 Mar - 19:09

Screwy Squirrel a écrit:
J'ai commencé a regarder la première partie...
C'est fabuleux ! La 8ème merveille du monde ... Very Happy
Bref, si quelqu'un veut jetter deux trois mots sur la rélisation du doc ou un truc de ce genre je suis toute ouiii .....
(J'ai une fiche a rendre pour jeudi prochain ^^) Rolling Eyes

Help I need somebody !
Very Happy Very Happy Very Happy

Même Avis. Oui ! Mine d'infos sur Dylan et documents d'époque précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonlight
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 487
Age : 19
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Ven 16 Mar - 19:36

J'adore les deux répliques fabuleuses :

Come on, it's no british music, is american music come one !

Et aussi :

(après JUDAS) I don't believe you ! You a lier !

Désolé.... mon intervention ne sert à rien je sais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aleyster
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 4806
Age : 25
Date d'inscription : 13/04/2009

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Ven 16 Mar - 21:34

Ces pistes se trouvent sur ce disque :



Entre Ballad of a thin man et Like a rolling stone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soledad
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 2019
Age : 24
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Ven 16 Mar - 21:45

Aleyster a écrit:
Ces pistes se trouvent sur ce disque :



Entre Ballad of a thin man et Like a rolling stone.

D'une telle beauté et force cet album ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moonlight
This Land Is Your Land
avatar

Nombre de messages : 487
Age : 19
Date d'inscription : 21/01/2012

MessageSujet: Re: No Direction Home...   Sam 17 Mar - 1:33

Il faudrait que je me l'achète, mais d'abord je dois garder un peu d'argent --'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: No Direction Home...   

Revenir en haut Aller en bas
 
No Direction Home...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Video de No Direction Home
» No Direction Home...
» sous titres ?
» Recherche de lien
» Construire un home studio chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shelter From The Storm :: Généralités :: LECTURES, EXPOS, FILMS-
Sauter vers: